Bac pro CGEM (conduite et gestion des entreprises maritimes)-commerce/plaisance professionnelle

Par Service documentation de l'Etudiant, mis à jour le 15 Janvier 2021
3 min

Pour le bac pro conduite et gestion des entreprises maritimes, retrouvez en un clic le programme, les modalités d’admission, les débouchés, le nombre d’établissements qui le proposent et le taux de réussite. Source : Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP), session 2019. En cas d’absence d’information, vous trouverez la mention : NC (non communiqué).

Il est possible selon les établissements de choisir entre l’option voile ou yacht.

Où se former au bac pro conduite et gestion des entreprises maritimes-commerce/plaisance professionnelle ?

Ce bac pro est dispensé en trois ans après la classe de troisième, ou après une seconde professionnelle "métiers de la mer". Il peut aussi se préparer après un CAP. Il est dispensé en lycée professionnel.

Pour trouver votre futur établissement :

Pour une formation en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, consultez notre annuaire de l'alternance.

Quels chiffres clés retenir à propos du bac pro conduite et gestion des entreprises maritimes-commerce/plaisance professionnelle ?

– Nombre d'établissements : environ 15

  • Taux de réussite : 90,2%

Lire aussi

Quel est le programme du bac pro conduite et gestion des entreprises maritimes-commerce/plaisance professionnelle ?

Enseignements professionnels communs aux deux options

Mécanique navale ; électricité ; navigation ; techniques de pont et de pêche ; exploitation du navire (description, construction, manutention et arrimage, sécurité-stabilité entretien, réparation) ; navigation (météorologie, règles de barre feux balisage signaux, tenue du quart, manœuvre embarcation, anglais technique et maritime) ; réglementation des activités maritimes et développement durable ; gestion d’une entreprise maritime.

Enseignements du module voile

Propulsion vélique ; formation pratique embarquée ; compléments de navigation et de météorologie ; gestion d’une navigation commerciale.

Enseignements du module yacht

Module yacht base ; module spécifique yacht.

Enseignements généraux
Français ; histoire-géographie ; éducation à la citoyenneté ; mathématiques ; sciences physiques ; langue vivante ; cultures artistiques ; EPS.

Enseignements facultatifs

Le candidat peut choisir jusqu’à deux unités facultatives parmi trois proposées : langue vivante ; EPS ; mobilité (comprendre et se faire comprendre dans un contexte professionnel étranger).

Volume horaire sur les trois ans : 2.690 h.

  • Stage en entreprise : 22 semaines sur les trois années.

Consulter le programme détaillé : le programme pédagogique national du bac pro conduite et gestion des entreprises maritimes-commerce/plaisance professionnelle

Lire aussi

Quels sont les débouchés du bac pro conduite et gestion des entreprises maritimes-commerce/plaisance professionnelle ?

Le diplômé du bac pro conduite et gestion des entreprises maritimes se prépare aux fonctions de matelot sur des navires de commerce/plaisance (transports de marchandises ou de passagers). Il pourra ensuite évoluer comme second ou capitaine, manager technique au sein d'une entreprise ou d'un armement de plaisance à voile ou sur les yachts selon l'option choisie.

Exemples de métiers : matelot(te)

Poursuite d'études : BTS pêche et gestion de l'environnement marin

Lire aussi

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une lycée pro

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !