Bac pro CGEM (conduite et gestion des entreprises maritimes)-pêche

Par Service documentation de l'Etudiant, mis à jour le 15 Janvier 2021
3 min

Pour le bac pro conduite et gestion des entreprises maritimes-pêche, retrouvez en un clic le programme, les modalités d’admission, les débouchés, le nombre d’établissements qui le proposent et le taux de réussite. Source : Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP), session 2019. En cas d’absence d’information, vous trouverez la mention : NC (non communiqué).

Ce bac pro est accessible en alternance.

Où se former au bac pro conduite et gestion des entreprises maritimes-pêche ?

Ce bac pro est dispensé en trois ans après la classe de troisième, ou après une seconde professionnelle "métiers de la mer". Il peut aussi se préparer après un CAP. Il est dispensé en lycée professionnel.

Quels chiffres clés retenir à propos du bac pro conduite et gestion des entreprises maritimes-pêche ?

– Nombre d'établissements : environ 15

  • Taux de réussite : 90,2%

Lire aussi

Quel est le programme du bac pro bac pro conduite et gestion des entreprises maritimes-pêche ?

Enseignements professionnels

Conduite du navire ; conduite de la pêche (définir et conduire les différentes phases du processus de pêche ; écologie marine, localisation et migrations des espèces, pollutions physiques, chimiques et organiques, gestion rationnelle des ressources vivantes, analyse de la surexploitation…) ;

traitement et valorisation des captures ; description du navire et stabilité (les différents types de navires, construction et structure du navire, stabilité transversale et longitudinale, statique et dynamique, utilisation des documents réglementaires…) ;

gestion et management de l'entreprise maritime ; sécurité des navires (conduite à tenir en cas d'urgence, ergonomies et sécurité au travail…) ;

environnement professionnel (droit commercial maritime, régime social des marins, risques maritimes…) ; anglais maritime et technique.

Enseignements généraux

Français ; histoire-géographie ; éducation à la citoyenneté ; mathématiques ; sciences physiques ; langue vivante ; cultures artistiques ; EPS.

Enseignements facultatifs

Le candidat peut choisir jusqu’à une unité facultative : mobilité (comprendre et se faire comprendre dans un contexte professionnel étranger).

Volume horaire sur les trois ans : 2.690 h ;

  • Stage en entreprise : 22 semaines sur les trois années.

Consulter le programme détaillé : le programme pédagogique national du bac pro conduite et gestion des entreprises maritimes-pêche

Lire aussi

Quels sont les débouchés du bac pro conduite et gestion des entreprises maritimes-pêche ?

À bord du navire de pêche, le titulaire du baccalauréat professionnel CGEM-pêche assure la conduite, la sécurité et l'entretien des appareils. Il participe aux activités de pêche, de traitement et de conservation des captures.

Exemples de métiers : matelot(te) à la pêche

Poursuite d'études : BTS pêche et gestion de l'environnement marin

Lire aussi

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une lycée pro

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !