1. Lycée
  2. Lycée Pro - CAP
  3. Classement des lycées professionnels 2020 : notre méthodologie
Bancs d’essai

Classement des lycées professionnels 2020 : notre méthodologie

Envoyer cet article à un ami
Comment se construit un palmarès ? // © letudiant.fr
Comment se construit un palmarès ? // © letudiant.fr

Quels sont les lycées professionnels qui font le plus progresser leurs élèves ? Lesquels obtiennent les meilleurs résultats ? Pour répondre à ces questions, L’Etudiant publie son nouveau classement 2020 des lycées professionnels, qui répertorie 2011 établissements.

Comment ce classement des lycées professionnels 2020 a été construit ? Comment l’utiliser ? Pour bien lire ce palmarès, découvrez notre méthodologie et son mode d’emploi.

L'Etudiant a classé 2011 lycées professionnels ayant présenté au moins 10 candidats au bac 2019.

Notre méthodologie n’a quasiment pas changé par rapport à celle de l’année dernière sachant que les cinq grands critères de classement sont définis par le ministère de l’Éducation nationale. Depuis plus de six ans, notre palmarès est établi en faisant la moyenne des notes (sur 20) obtenues par les lycées dans tous nos indicateurs, toutes séries confondues : ces cinq indicateurs ont le même poids respectif, soit coefficient 1.

Quatre catégories en résultent : A : très bon lycée, B : bon lycée, C : lycée moyen, D : lycée très moyen.

Lire aussi : Découvrez le classement 2020 des lycées professionnels

Les cinq indicateurs de base de notre palmarès

1– Le taux de réussite au bac : c’est le pourcentage de réussite à l'examen des candidats présentés par le lycée en 2019, toutes séries confondues. C’est le critère de base pour juger en première intention de la qualité d’un lycée. Il convient spécialement aux bons et très bons élèves, qui n'ont pas de problème de scolarité.

2– Le taux de mention au bac : taux de mention à l’examen des élèves présentés par le lycée en 2019, toutes séries confondues. Ce critère convient avant tout aux lycéens qui visent absolument la mention. C’est un indicateur d’excellence d’un lycée. Mais pas seulement : il y a une corrélation entre la mention obtenue au bac et la probabilité de réussite dans les études supérieures.

Mais il ne faut pas s’arrêter à ces deux indicateurs. Voici trois autres critères qui peuvent vous intéresser pour le choix de votre futur lycée.

3– La valeur ajoutée (capacité à faire progresser les élèves) : cet indicateur est calculé grâce à un algorithme développé par le ministère. Cet outil fait la différence entre le taux de réussite obtenu par le lycée en 2019 et celui que l'on pouvait attendre, compte tenu de l'origine sociale des élèves, de leur âge et de leurs résultats au diplôme national du brevet.

Par exemple, quand un bachelier provient d’un milieu social défavorisé, ou qu’il a obtenu des notes un peu faibles au brevet des collèges, l’algorithme prend en compte le résultat qu’il aurait dû obtenir au bac et le résultat réel. Et si le résultat réel est supérieur au résultat espéré, cela signifie que le lycée classé a permis de faire progresser cet élève.Les lycées affichant des notes positives sur ce critère obtiennent donc de meilleurs résultats que prévus. Les élèves ayant besoin de progresser seront particulièrement attentifs à ce paramètre.

4– La valeur ajoutée du taux de mention (capacité à faire briller les élèves) : cet indicateur fonctionne comme le précédent. L’algorithme fait la différence entre le taux de mention obtenu réellement par le lycée en 2019 et celui que l'on pouvait attendre, compte tenu de l'origine sociale des élèves, de leur âge et de leurs résultats au brevet des collèges. Les lycées affichant des notes positives obtiennent de meilleurs résultats que prévu, ce qui indique leur capacité à faire briller leurs élèves et à les aider à se révéler.

5– L'indice de stabilité (ou taux d’accès au bac) : il mesure la probabilité pour un élève d'obtenir son bac dans le même lycée, non plus à partir de la première (comme l’an dernier) mais dès la seconde. C’est le seul changement introduit par le ministère dans ses indicateurs. Plus un lycée a une note élevée, plus il conserve ses élèves entre la seconde et la terminale. Si vos résultats sont "limites", mais que vous voulez être certain d'être gardé jusqu'au bac par votre lycée, cet indicateur -et ce lycée- est fait pour vous !

ND : taux non déterminé. Ce défaut d'information est indépendant de la volonté de l'établissement et d'ordre purement technique.

Lire aussi : Classement 2020 des lycées professionnels : small is beautiful !

Comment utiliser ce classement ?

Plusieurs possibilités de filtres existent pour affiner votre choix :

Filtre "Toutes les séries" (ES, S, L, etc., hôtellerie, musique danse) : il permet de découvrir les meilleurs lycées dans telle ou telle série.

Filtre "Toutes les notes de l'Etudiant" : il permet de trier les lycées selon chacun de cinq critères.

Filtre "Trier par" : vous pouvez effectuer des tris croissants ou décroissants par note, par établissement, par département et par statut.

Filtre "Recherchez un lycée" : vous pouvez affiner à votre guise le classement selon certains critères (académie, statut privé ou public, offre d'internat, catégorie…). Une fois cette sélection faite, vous pourrez comparer les lycées selon votre profil (vous êtes bon élève, vous avez besoin d'être encadré, vous êtes plutôt dans le dernier tiers de la classe, etc.).

Fiches lycées : il suffit de cliquer sur le nom de l'établissement pour découvrir en détail les performances de chaque lycée. Cette fiche précise en outre la géolocalisation de l’établissement. Profitez-en aussi pour consulter les avis de nos internautes sur cet établissement (cliquez sur les étoiles) ou pour donner le vôtre si vous y êtes élève.

Attention aux biais statistiques

Les résultats obtenus par les petits lycées, qui présentent de 10 à 50 candidats, doivent être interprétés avec prudence. Rapportés à de petits effectifs, les indicateurs de notre classement sont moins fiables et susceptibles d'évoluer beaucoup d'une année à l'autre.

De même pour les lycées affichant les taux de réussite attendus les plus forts. Pour eux, la capacité à faire progresser les élèves n'est que peu significative. Il est préférable, pour mesurer leur performance, de regarder attentivement la valeur ajoutée du taux de mention.