1. Lycée
  2. Lycée Pro - CAP
  3. CAP en fiches
  4. CAP charcutier traiteur
Boîte à outils

CAP charcutier traiteur

Envoyer cet article à un ami

Besoin de mieux connaître le CAP ? Voici, en un clin d’œil, les infos à connaître avant de vous lancer. A noter, la rubrique "Les chiffres clés" reprend les résultats de la session 2014-2015, fournis par le Cereq (Centre d'études et de recherches sur les qualifications).

Où se former au CAP charcutier-traiteur

Plus de 80 établissements proposent cette formation en alternance.

Pour trouver votre futur établissement : 
fleche-rouge pour une formation en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, consultez notre annuaire de l’alternance.

Les chiffres clés du CAP charcutier-traiteur

- Effectif : 792 (en apprentissage)
- Taux de réussite : 79 % (en apprentissage)

Le niveau d'entrée du CAP charcutier-traiteur

- niveau troisième

Le programme du CAP charcutier-traiteur

fleche-rouge Enseignement professionnel :
- Pratique professionnelle
- Technologie, arts appliqués
- Sciences appliquées à l’alimentation, à l’hygiène et aux équipements
- Connaissance de l’entreprise et de son environnement économique, juridique et social
fleche-rouge Enseignement général :
- Expression française
- Mathématiques
- Vie sociale et professionnelle
- Éducation physique et sportive
fleche-rouge Enseignement facultatif :
- Langue vivante étrangère

 

Les débouchés du CAP charcutier-traiteur

Le titulaire de ce CAP est un artisan travaillant principalement la viande de porc (découpage et désossage). Il réalise aussi la préparation de produits, tels que le jambon ou le pâté. Il peut néanmoins  travailler d’autres types de viandes ou d’autres matières premières (poissons, légumes). Il assure enfin la mise en rayon du produit et conseille les clients.

fleche-rouge Exemples de métiers : charcutier(ère), chef de laboratoire en charcuterie, rôtisseur(se) .

fleche-rouge Poursuite d'études : MC employé traiteur - BP boucher - BP charcutier-traiteur