1. Lycée
  2. Lycée Pro - CAP
  3. CAP en fiches
  4. CAP marbrier du bâtiment et de la décoration (ex-CAP tailleur de pierre, marbrier du bâtiment et de la décoration)
Boîte à outils

CAP marbrier du bâtiment et de la décoration (ex-CAP tailleur de pierre, marbrier du bâtiment et de la décoration)

Envoyer cet article à un ami

OÙ SE FORMER au CAP marbrier du bâtiment et de la décoration


Plus d’une dizaine d’établissements proposent cette formation en apprentissage.

Pour trouver votre futur établissement :
fleche-rouge pour une formation en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation, consultez notre annuaire de l’alternance.


LES CHIFFRES CLÉS du CAP marbrier du bâtiment et de la décoration

- Effectifs : première session en 2015.

- Taux de réussite : première session en 2015.


LE PROGRAMME du CAP marbrier du bâtiment et de la décoration

 

Enseignement professionnel

- Analyse d'une situation professionnelle

- Réalisation d'un ouvrage

- Mise en oeuvre d'un ouvrage

Enseignement général

- Français, histoire, géographie

- Mathématiques – sciences

- Education physique et sportive


LES DÉBOUCHÉS ET POURSUITE D'ÉTUDES du CAP marbrier du bâtiment et de la décoration


Le titulaire du CAP marbrier du bâtiment et de la décoration est un artiste du bâtiment. Il exerce son activité dans les secteurs de la construction, de l'ameublement et de la décoration. Au cours de sa formation, il a étudié la géométrie descriptive, les styles et les éléments d'architecture contemporaine. Le titulaire du CAP peut réaliser des ouvrages composés de pièces massives mais il peut aussi travailler la pierre de parement utilisée en revêtement, en dallage et en marqueterie pour embellir ou protéger un bâtiment. Il se sert d'outils traditionnels tels que le maillet ou la massette mais aussi de machines modernes comme la scie électrique ou la meuleuse. Par ailleurs, il entretient son matériel. Le tailleur exécute les travaux à partir d'un relevé, d'un croquis simple ou d'une esquisse. Il peut aussi travailler à partir d'un plan de calepinage, sur lequel figurent les dessins d'une construction. Il connaît les techniques de manutention, de transport, de stockage, de pose et d'assemblage des éléments. Il applique les finitions, polit le marbre, le granit. Mais surtout, il a appris à débiter un bloc, à tailler les faces d'une pièce, à façonner une moulure.

fleche-rouge Exemples de métiers : marbrier(ère), marqueteur(se), mosaïste, ravaleur(se), sculpteur(se), tailleur(se), tourneur(se).

fleche-rouge Poursuite d'études : le CAP conduit directement à la vie active, cependant il est possible d'envisager une poursuite d'étude afin de se spécialiser en CAP graveur sur pierre, MC graveur sur pierre, bac pro artisanat et métiers d’art, option arts de la pierre, bac pro interventions sur le patrimoine bâti, BP métiers de la pierre.