Et si vous ne voulez pas aller en bac pro ?

Par Isabelle Dautresme, publié le 26 Février 2016
2 min

Même après moult réflexions, vous n'êtes toujours pas d'accord avec l'avis du conseil de classe qui vous conseille une orientation en voie professionnelle : vous ne vous y voyez vraiment pas, d'ailleurs vous n'avez aucune idée de ce que vous voulez faire plus tard.

Poursuivre votre scolarité en 2nde générale peut être préférable à une orientation par défaut en voie professionnelle. C'est, en tout cas, ce que pense Julie Clot, principale du collège les Martinets à Rueil Malmaison (92) : "Quand vraiment on a tout essayé, tout exploré mais que l'élève ne veut toujours pas entendre parler d'une orientation dans la voie professionnelle qu'il vit, à tort, comme un échec, dans ce cas, on accepte le passage en 2nde GT en le mettant en garde", explique la chef d'établissement.

"Imposer une orientation à un élève ou à sa famille, c'est prendre le risque qu'il échoue. Certains ne parviennent pas à dépasser 'la honte' d'aller dans la voie professionnelle", explique-t-elle. Mais attention. "À la fin de la seconde, l'élève qui a des résultats toujours insuffisants pour poursuivre dans la voie générale ou technologique, se verra proposer une orientation en lycée professionnel. Dans ce cas, la procédure d'affectation se fera après celle des élèves de 3e… Il n'est donc pas sûr du tout d'obtenir la filière de son choix, d'autant que certaines sont très convoitées", insiste Éric Blum, proviseur du lycée professionnel Les frères Moreau à Quincy-sur-Sénart (91).

Articles les plus lus

A la Une lycée pro

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !