1. Papier, carton
Boîte à outils

Papier, carton

Envoyer cet article à un ami

Classés en 36 grands domaines d’activité, plus de 500 diplômes en fiches permettent de se préparer à 250 professions. Dans chaque secteur, les diplômes sont classés par niveau de qualification, du moins élevé au plus élevé. Pour chaque diplôme (CAP, BEP, bacs professionnels, brevets professionnels et mentions complémentaires), le métier préparé est expliqué, les principaux enseignements professionnels sont détaillés et le résultat aux examens, sous statut scolaire et en apprentissage, est précisé. Quand un diplôme est accessible en apprentissage, la lettre (A) est ajoutée à la fin de chaque intitulé.

Ce secteur est composé d’entreprises de taille importante, qui fabriquent, la plupart du temps, à la fois la pâte à papier et les produits finis (papier et carton). La pâte à papier résulte de la séparation de la cellulose et des fibres du bois, par des procédés mécaniques ou chimiques.
Pour obtenir le papier et le carton, la pâte à papier est essorée puis séchée et calibrée par passages successifs entre des cylindres chauffés.
Aujourd’hui, plus de 50 % des approvisionnements en matières premières proviennent du recyclage des papiers et cartons usagés.
Industrie lourde et fortement automatisée, l’industrie papetière offre essentiellement des emplois de conducteurs de machines aux titulaires de CAP ou BEP.

Qualités requises. Supporter le travail dans le bruit et avoir une bonne vision des couleurs.

Les mots de l’industrie du papier…
Bobinage : enrouler les feuilles de papier • Calandrage : lisser les feuilles de papier en les passant dans une calandre, machine formée de rouleaux • Couchage : enduire le papier d’une fine couche de plâtre ou de kaolin.

Sommaire du dossier
BEP métier des industries de procédés (A) Bac pro industries des pâtes, papiers, cartons (A)