1. Préparer un CAP, un BEP ou un bac pro
Boîte à outils

Préparer un CAP, un BEP ou un bac pro

Envoyer cet article à un ami

Du CAP au bac pro, plus de 300 000 jeunes choisissent l’apprentissage pour acquérir un diplôme professionnel. En deux ou trois années après la classe de troisième, les trois quarts d’entre eux obtiennent un CAP ou un BEP.

Le CAP : 190 spécialités

Diplôme de base, le certificat d’aptitude professionnelle (CAP) permet d’apprendre des métiers très différents, du niveau employé ou ouvrier qualifié. Diplôme pivot de l’artisanat, il est indispensable, par exemple, pour devenir boulanger, boucher ou bien encore coiffeur.
On entre en CAP le plus souvent à l’issue de la classe de troisième, pour deux années de formation générale et professionnelle.

Avant la troisième aussi

Les élèves qui ont interrompu leur scolarité avant la fin du collège bénéficieront d’un nouveau dispositif de préapprentissage dont les modalités d’application devraient être détaillées en janvier 2008. Il devrait s’agir d’une formule qui mêle "statut scolaire" de l’élève et stages en entreprise.

Intense

Admis ensuite en CAP ou en BEP, les appren­tis n’ont pas le temps de s’ennuyer. Leur emploi du temps est bien rythmé : une semaine par mois, ils suivent les cours au centre de formation d’apprentis (CFA), puis ils passent trois semaines en entreprise. Et au bout de deux ans, ils doivent réussir l’examen national. Un pari parfois difficile à tenir à tout juste 16 ans !

Formation "bis"

Dans certains secteurs, comme le bâtiment, les transports ou encore l’imprimerie, on peut aisément trouver du travail à ce niveau, dans des spécialités assez précises. Ailleurs, cependant, le CAP seul se révèle souvent insuffisant pour obtenir un emploi ou évoluer par la suite, en particulier dans des secteurs comme la vente, la gestion ou tout ce qui concerne les services aux entreprises. Il est alors conseillé d’ajouter plusieurs cordes à son arc : en poursuivant en BEP, ou en préparant en même temps un CAP et un BEP, ou deux CAP proches (mécanique auto et carrosserie, boulangerie et pâtisserie, etc.).
Autre possibilité : préparer une mention complémentaire (MC) en un an afin d’obtenir une spécialisation pointue.

Sommaire du dossier
Le BEP Le bac professionnel Pourquoi l’alternance ?