1. Bac pro restauration (A)
Boîte à outils

Bac pro restauration (A)

Envoyer cet article à un ami

Classés en 36 grands domaines d’activité, plus de 500 diplômes en fiches permettent de se préparer à 250 professions. Dans chaque secteur, les diplômes sont classés par niveau de qualification, du moins élevé au plus élevé. Pour chaque diplôme (CAP, BEP, bacs professionnels, brevets professionnels et mentions complémentaires), le métier préparé est expliqué, les principaux enseignements professionnels sont détaillés et le résultat aux examens, sous statut scolaire et en apprentissage, est précisé. Quand un diplôme est accessible en apprentissage, la lettre (A) est ajoutée à la fin de chaque intitulé.

Options : (a) organisation et production culinaire ; (b) service et commercialisation
Champ professionnel
• Hôtellerie-restauration.
Métier • Dans un restaurant traditionnel, participer à l’élaboration des plats en cuisine ou participer à l’accueil des clients en salle. Dans la restauration rapide ou la restauration d’entreprise, assurer une activité de gestionnaire.
Enseignements • Microbiologie appliquée à l’alimentation ; règles d’hygiène ; histoire de la cuisine ; caractéristiques des produits ; techniques de préparations ; techniques du service (mise en place du couvert, découpage des mets) ; vente ; gestion ; communication commerciale.
Examen • Scolaires : 3491 candidats ; 2779 reçus (80 %). Apprentis : 891 candidats ; 605 reçus (68 %).


Mode d’emploi
Champ professionnel : La réforme de la voie professionnelle en application à la rentrée 2009 a prévu de regrouper par champ professionnel 55 spécialités de bac pro, avec l’objectif de rendre plus lisible leur finalité et leurs débouchés. 20 spécialités de baccalauréat professionnel ne sont pas rattachées à des champs car il s’agit de spécialités très pointues qui ne peuvent pas être rattachées à d’autres spécialités de bacs pros.
Enseignements : ne détaille que les enseignements technologiques et professionnels. Selon les diplômes, des enseignements de matières générales (français, mathématiques, EPS, langues…) sont aussi prévus.
Examen : reprend les résultats de la session 2008, fournis par la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) du ministère de l’Éducation nationale.
Sommaire du dossier
Retour au dossier BEP métiers de la restauration et de l'hôtellerie (A) MC art de la cuisine allégée (A) MC cuisinier en desserts de restaurant (A) MC employé barman (A) MC employé traiteur (A) MC sommellerie (A) BP arts de la cuisine (ex-BP cuisinier) BP arts du service et commercialisation en restauration (ex-BP restaurant) Bac pro restauration (A) MC accueil - réception (Niveau IV) (A) MC télébilletterie et services voyages (Niveau IV) (A)