1. BEP métiers de la restauration et de l'hôtellerie (A)
Boîte à outils

BEP métiers de la restauration et de l'hôtellerie (A)

Envoyer cet article à un ami

Classés en 36 grands domaines d’activité, plus de 500 diplômes en fiches permettent de se préparer à 250 professions. Dans chaque secteur, les diplômes sont classés par niveau de qualification, du moins élevé au plus élevé. Pour chaque diplôme (CAP, BEP, bacs professionnels, brevets professionnels et mentions complémentaires), le métier préparé est expliqué, les principaux enseignements professionnels sont détaillés et le résultat aux examens, sous statut scolaire et en apprentissage, est précisé. Quand un diplôme est accessible en apprentissage, la lettre (A) est ajoutée à la fin de chaque intitulé.

Options : (a) production culinaire ; (b) production de services.
Métier • (a) Réaliser des plats et en assurer la présentation sur les assiettes. Participer aux approvisionnements, vérifier les stocks, passer les commandes et contrôler les livraisons. (b) En salle, accueillir les clients, les renseigner sur les produits et prendre les commandes. À la réception des hôtels, gérer les réservations, les départs et les arrivées des clients.
Enseignements • Microbiologie appliquée à l’alimentation ; règles d’hygiène ; histoire de la cuisine ; caractéristiques des produits ; techniques de préparations ; techniques du service (mise en place du couvert, découpage des mets) ; communication commerciale ; gestion ; vente.
Poursuite d’étudesBac pro Restauration; bac techno Hôtellerie (après une première d’adaptation) ; MC Cuisinier en desserts de restaurant , Employé barman, Employé traiteur, Sommellerie ; BP Cuisinier, Restaurant, Barman, Sommelier, Gouvernante.
Examen • Scolaires : 9894 candidats ; 7853 reçus (79 %). Apprentis : 2743 candidats ; 1944 reçus (71 %).


Mode d’emploi

• La rubrique « Enseignements » ne détaille que les enseignements technologiques et professionnels. Selon les diplômes, des enseignements de matières générales (français, mathématiques, EPS, langues…) sont aussi prévus.
• La rubrique « Poursuite d’études » n’est informée que pour le BEP, les autres formations ayant plutôt des vocations d’insertion professionnelle. Les diplômes y sont cités dans un ordre logique : d’abord les bacs professionnels (cursus le plus classique après un BEP), mais aussi les bacs technologiques, les MC…
• La rubrique « Examen » reprend les résultats de la session 2006, fournis par la Direction de l'évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) du ministère de l’Éducation nationale.
Sommaire du dossier
Retour au dossier BEP métiers de la restauration et de l'hôtellerie (A) MC art de la cuisine allégée (A) MC cuisinier en desserts de restaurant (A) MC employé barman (A) MC employé traiteur (A) MC sommellerie (A) BP arts de la cuisine (ex-BP cuisinier) BP arts du service et commercialisation en restauration (ex-BP restaurant) Bac pro restauration (A) MC accueil - réception (Niveau IV) (A) MC télébilletterie et services voyages (Niveau IV) (A)