1. Transport, logistique
Boîte à outils

Transport, logistique

Envoyer cet article à un ami

Classés en 36 grands domaines d’activité, plus de 500 diplômes en fiches permettent de se préparer à 250 professions. Dans chaque secteur, les diplômes sont classés par niveau de qualification, du moins élevé au plus élevé. Pour chaque diplôme (CAP, BEP, bacs professionnels, brevets professionnels et mentions complémentaires), le métier préparé est expliqué, les principaux enseignements professionnels sont détaillés et le résultat aux examens, sous statut scolaire et en apprentissage, est précisé. Quand un diplôme est accessible en apprentissage, la lettre (A) est ajoutée à la fin de chaque intitulé.

Le transport (par route, rail, air ou mer) comme la logistique sont des secteurs en pleine mutation où le besoin de main-d’oeuvre qualifiée est important. Les diplômes présentés ici concernent d’abord les métiers de la conduite routière (du livreur au transporteur de produits dangereux), ceux de la manutention, de l’entreposage et de l’emballage (du cariste au déménageur) et, au niveau bac professionnel minimum, ceux de la logistique (gestion de l’acheminement des marchandises). Tous doivent maîtriser les nouveaux outils de communication et l’informatique qui assurent le suivi en temps réel des déplacements.

Les autres modes de transport. Côté rail, la plupart des formations (conduite, organisation) sont dispensées directement par les entreprises ferroviaires à des titulaires de CAP, BEP ou bac professionnel (la SNCF comme la RATP forment leur personnel en interne).
Pour sa part, le transport aérien n’est accessible que par le biais de différents domaines industriels (électrotechnique, informatique, mécanique, maintenance, métallurgie…) et de diplômes du secteur touristique ou commercial (se reporter aux rubriques concernées). Enfin, si le transport fluvial est présenté ici, les diplômes spécifiques au transport maritime sont traités dans la rubrique Activités de la mer Dossier 1.

Qualités requises. Le sens de l’organisation et la réactivité sont indispensables… sans oublier d’accepter des horaires de travail souvent lourds et décalés.

Les mots du transport et de la logistique…

 
Aiguillage : appareil permettant le changement de voie des trains • Cariste : personne qui conduit un chariot de manutention • Logistique : organisation de l’ensemble des opérations d’acheminement des marchandises (stockage, emballage, transport avec le moyen le plus rapide, le moins cher et le mieux adapté aux produits) • Manutention : manipulation manuelle ou mécanique de marchandises en vue de l’emmagasinage, de l’expédition ou de la vente • Messagerie : transport de lettres, colis, marchandises.

Sommaire du dossier
BEP conduite et services dans le transport routier (A) BEP logistique et commercialisation (A) MC transporteur fluvial Bac pro maintenance des systèmes mécaniques automatisés, option systèmes ferroviaires (A) MC accueil dans les transports (Niveau IV) MC agent transport exploitation ferroviaire (Niveau IV) (A)