1. Travail de la pierre
Boîte à outils

Travail de la pierre

Envoyer cet article à un ami

Classés en 36 grands domaines d’activité, plus de 500 diplômes en fiches permettent de se préparer à 250 professions. Dans chaque secteur, les diplômes sont classés par niveau de qualification, du moins élevé au plus élevé. Pour chaque diplôme (CAP, BEP, bacs professionnels, brevets professionnels et mentions complémentaires), le métier préparé est expliqué, les principaux enseignements professionnels sont détaillés et le résultat aux examens, sous statut scolaire et en apprentissage, est précisé. Quand un diplôme est accessible en apprentissage, la lettre (A) est ajoutée à la fin de chaque intitulé.

Marbre, granit, pierre calcaire, grès… les roches ne sont pas des matériaux tout à fait comme les autres. Travailler la pierre, à la main ou à l’aide de machines, suppose de maîtriser différentes techniques.  Selon leur spécialité, les professionnels interviennent sur des chantiers de construction ou de rénovation dans le bâtiment, dans des ateliers de gravure et de sculpture, notamment dans les marbreries funéraires, ou encore travaillent à l’extraction de la pierre dans les carrières. Les différents CAP offrent des débouchés réels et des spécialisations sont possibles par le biais de mentions complémentaires.

Le tailleur de pierre travaille aussi bien le marbre que le granit, le calcaire ou le grès. Il sait combiner les techniques les plus anciennes et l’utilisation de machines très modernes. Il intervient dans la construction proprement dite (encadrements de portes et de fenêtres, voûtes, balcons, dallages, escaliers), dans la décoration intérieure et extérieure (parements de façades, cheminées, salles de bains), ou bien encore dans le mobilier extérieur (urbain notamment).

L’activité funéraire est un autre domaine important de l’artisanat de la pierre. Elle comprend la réalisation de monuments (tombes, caveaux) et le service funéraire lui-même.

Qualités requises. De la dextérité dans le maniement des outils, une grande résistance physique (travail debout, poussière, blocs à porter), mais aussi un certain sens artistique.

Les mots du travail de la pierre…
Bas-relief : sculpture qui se détache sur un fond uni • Calligraphie : art de former de façon élégante les caractères de l’écriture • Carrière : endroit d’où l’on extrait de la pierre ou du sable • Funéraire : qui concerne les tombes, les funérailles • Granulats : ensemble des constituants du béton et des mortiers (sable, graviers, cailloux) • Inscriptions commémoratives : qui rappellent le souvenir d’une personne ou d’un événement • Lustrage : action de donner du brillant par frottements.

Sommaire du dossier
MC graveur sur pierre (A) Bac pro artisanat et métiers d'art, option arts de la pierre MC restauration du patrimoine architectural option gros oeuvre (Niveau IV)