1. Trouver un emploi après un bac pro : des conseils pour votre CV
Coaching

Trouver un emploi après un bac pro : des conseils pour votre CV

Envoyer cet article à un ami

Comment rédiger votre CV maintenant que vous avez décroché votre bac pro et que vous recherchez un emploi ? Formation, expérience, loisirs… rubrique par rubrique, découvrez comment rédiger une candidature qui aura le maximum de chances de retenir l’attention des recruteurs.

Faut-il faire court ou pas ? Mettre une photo ? Prévoir des couleurs ? Voici les principales règles à connaître pour présenter votre CV dans les règles de l'art.
  

Faites tenir votre CV sur une page

“Je ne supporte pas qu’un CV fasse plus d’une page”, confie Christophe Delouche, gestionnaire des ressources humaines filière technique au Club Med. Un recruteur n'a souvent pas le temps de lire attentivement votre CV. Il va se contenter de le parcourir en diagonale. Il faut donc qu'il soit le plus concis possible. Logiquement, après un bac pro, vous n’avez pas encore beaucoup d’expérience professionnelle à lister. On ne vous en voudra pas.

Veillez également à soigner la présentation. Jean-Marie Gueheneuc, responsable recrutement et formation Île-de-France chez Eiffage Énergie, apprécie les CV “aérés, avec des paragraphes bien distincts, lisibles, pour qu'on puisse lire sans se poser de questions.”
  

Divisez-le en 4 parties distinctes

Le CV comporte généralement 4 parties :
- l'état civil, avec votre identité et vos coordonnées (adresse, courrier et numéro de téléphone) ;
- la formation, où vous allez détailler votre parcours d'études ;
- l'expérience professionnelle, dans laquelle vous allez lister les divers postes que vous avez exercés ;
- enfin, la partie "centres d'intérêt" où vous énumérerez vos passions et vos loisirs.

Certains recruteurs ne voient aucun intérêt à cette dernière rubrique. “Il vaut mieux ne pas le mettre si vos hobbies n’ont pas de lien avec votre activité professionnelle”, estime Laurent Hyzy, directeur général du cabinet de recrutement Alterconsult.
  

Donnez-lui un titre

Le CV doit posséder un titre. La plupart du temps, il s’agit du poste visé ou de la spécialité choisie. Par exemple, si vous êtes diplômé en “esthétique-cosmétique-parfumerie”, vous pouvez nommer votre CV “Esthéticienne-cosméticienne”, en reprenant l’intitulé de votre diplôme.

Parfois, les recruteurs apprécient que vous précisiez votre ville, soit en dessous du titre soit sous votre nom. “Je vérifie que le candidat ne doive pas faire 2 heures de route par jour pour venir travailler”, explique Jean-Marie Gueheneuc. Si vous avez votre permis B, indiquez-le en dessous de vos coordonnées.
  

Photo ou pas ? 
  

“Il n’y a pas de règle”, estime Laurent Hyzy. Mais si vous choisissez d’ajouter une photo, évitez les clichés pris avec un téléphone, les photos de vacances… ou les impairs de ce type : “Pour un poste d’animateur d’enfants, le candidat avait mis sur son CV une photo de lui bière à la main”, se désole Christophe Delouche. Privilégiez la photo d’identité, sur laquelle vous aurez une bonne prestance et un léger sourire.
  

Bannissez les CV trop fantaisistes

Il ne vous est pas interdit de rendre votre CV un peu plus lumineux en ajoutant de légères couleurs ou des effets de style. Vous pouvez par exemple mettre en gras ou en italique certains éléments. Mais évitez d’en faire trop et bannissez les couleurs trop criardes.

Laurent Hyzy insiste : “Un CV est un document de travail. Il vaut mieux en faire moins que trop”. Si vous postulez pour un emploi suite à un bac pro artistique, vous pouvez vous laisser un peu plus aller, mais toujours avec modération.
Sommaire du dossier
Après un bac pro : comment présenter votre formation sur votre CV ? Après un bac pro : comment valoriser votre expérience professionnelle sur votre CV ? Après un bac pro : comment parler de vos loisirs sur votre CV ?