1. Lycée
  2. Lycée public ou privé, quelles différences ?
Décryptage

Lycée public ou privé, quelles différences ?

Envoyer cet article à un ami
Les apprentissages sont exactement les mêmes dans un lycée public et un lycée privé. // © Adobe Stock/Uolir
Les apprentissages sont exactement les mêmes dans un lycée public et un lycée privé. // © Adobe Stock/Uolir

Dans le secondaire, on trouve des lycées publics et privés. Des profils d'établissements différents auxquels sont associés beaucoup de clichés. Mais concrètement, quelles sont les différences ?

L’une des seules différences (et pas des moindre) se passe entre la 3e et la seconde. Si vous choisissez un lycée public sur Affelnet, le plus gros critère de sélection sera votre adresse de résidence. En effet, dans la grande majorité des cas, les élèves sont affectés à des lycées de secteur, qui n’ont d’autre choix que de les accueillir.

Dans le privé, même si vous pouvez parfois postuler via Affelnet, la direction de l’établissement va étudier votre dossier avant d’accepter ou de refuser votre candidature.

Lire aussi. Le classement des lycées généraux et technologiques 2020 / Le classement des lycées professionnels 2020

Les programmes étudiés dans le public et le privé ? Identiques !

Les apprentissages sont exactement les mêmes dans un lycée public et un lycée privé. Tous suivent les programmes écrits par la direction générale de l’enseignement scolaire (Dgesco), organe dépendant du ministère de l’Education nationale.

Du côté de la pédagogie, on notera également peu de différences. Dans le public, les professeurs ont le choix d’appliquer les méthodes qui leur conviennent. Dans le privé, il arrive que les directeurs demandent à leurs professeurs de suivre une pédagogie commune d’établissement.

Lire aussi : Classement des lycées 2020, découvrez les meilleurs établissements de votre académie.

Pour le bac : aucune différence

Du côté des examens, là encore, les lycées suivent les directives du ministère. Que ce soit pour les épreuves terminales ou pour les E3C, tous les lycées de France disposent des mêmes sujets et des mêmes grilles de notation.

Lire aussi. Coronavirus : quels scénarios possibles pour le bac 2020 ?

Pour Parcoursup : pas d’importance

En théorie, le lycée d’origine n’est pas un critère de sélection sur Parcoursup. Que vous soyez élève dans un lycée public ou privé n’aura donc pas d’incidence sur votre dossier.

Pas les mêmes frais de scolarité

Du côté des frais de scolarité, on note cependant une différence notable. Dans le public, tout est gratuit, ou presque. Même les manuels, puisqu’ils sont pris en charge par les régions. Dans le privé, les lycées appliquent des frais de scolarité, qui peuvent parfois atteindre plusieurs milliers d’euros. Mais certaines familles peuvent bénéficier de bourses.

Lire aussi. Classement 2020 des lycées : l'accompagnement des élèves, un enjeu de taille.

Plus de diversité sociale dans le public

De fait, la diversité sociale n’est pas la même dans le public ou le privé. À la rentrée 2018, la moitié des 900.000 lycéens du privé avait des parents cadres, artisans ou chefs d’entreprises. Chez les 3,5 millions de lycéens du public, ils étaient moins d’un sur trois.

À l’inverse, 42,3% des lycéens du public avaient des parents ouvriers ou employés, contre 30,7% dans le privé. Sans parler d’entre-soi, car toutes les classes sociales sont représentées dans les deux catégories, on peut constater que les lycées privés comptent plus d’élèves issus des classes sociales les plus favorisées que les lycées publics.

Mais ces statistiques peuvent fortement varier d’une région à une autre. Dans les milieux ruraux, les lycées privées connaitront une plus forte diversité sociale que ceux des grandes villes par exemple.

Enfin, dernière différence : dans le public, le chef d’établissement est un ou une proviseur(e). Dans le privé, c’est un directeur ou une directrice.