Prendre une année sabbatique postbac : et après ?

Par Isabelle Maradan, publié le 13 Novembre 2009
2 min

« Passe ton bac d’abord ». Et après ? Certains bacheliers décident de prendre une année sabbatique avant de se lancer dans les études supérieures. Comment faire en sorte que le retour aux études se passe au mieux ? Quels sont les avantages de ce type d’expérience et les principales erreurs à éviter ? Conseils et témoignages.

"Reprendre ses études s’annonce difficile après un arrêt d’un an après le bac", prévient Geneviève Mikulaniec, COP (conseillère d’orientation-psychologue) à La Madeleine, centre ressources européen dans l’académie de Lille. Première raison : l’originalité de la démarche pour un pays comme la France. "Contrairement à l’Angleterre ou aux pays scandinaves, cette initiative reste originale et plutôt mal vue chez nous", précise Geneviève Mikulaniec. À tel point que le système français ne le prévoit pas.

Résultat : votre démarche, atypique, sera d'abord assimilée à un parcours chaotique et perçue comme marginale. En France, l’orientation passe d’abord par les résultats scolaires, or vous avez décidé de ne pas en avoir durant cette année. Ce que vous avez vécu ne s'évalue pas au sens académique du terme et n’est donc pas pris en compte. Mieux vaut le savoir. Geneviève Mikulaniec déconseille aux bacheliers de prendre une année sabbatique juste après le bac, "sauf s’ils sont très motivés et s'ils ont un vrai projet". Une question cruciale, à se poser si vous voulez partir.

Articles les plus lus

A la Une lycée

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !