Reconfinement : les lycées autorisés à faire des demi-groupes

Par Thibaut Cojean, publié le 06 Novembre 2020
2 min

Le ministère de l'Éducation nationale autorise la mise en place de l'enseignement à distance dans les lycées et demande à ce que tous les élèves passent au moins 50% du temps en présentiel.

En raison de la crise sanitaire, les lycées de France sont autorisés à mettre en place un enseignement à distance pour une partie des élèves, afin de faciliter le respect des gestes barrières. Si ce n’était jusque-là pas interdit, le manque de cadrage national rendait cette organisation compliquée au niveau local.

Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Éducation nationale, a en effet envoyé ce jeudi une lettre aux directions des lycées, dans laquelle il annonce qu’une "instruction ministérielle sera très prochainement adressée pour préciser ce cadrage national".

Lire aussi

50% de présentiel minimum

Cette lettre a été envoyée après la demande pressante de professeurs et lycéens d’instaurer des demi-groupes, pour permettre le brassage des élèves, la distanciation physique ou encore le roulement à la récréation ou à la cantine.

Si l’organisation de l’enseignement à distance sera décidée localement, le ministre demande toutefois aux établissements de veiller à ce que tous les élèves soient accueillis au lycée au moins 50% du temps.

Conséquence de cette nouvelle organisation : les épreuves communes et terminales du bac vont être soumises à de nouvelles modalités.

Lire aussi

Articles les plus lus

A la Une lycée

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !