1. Comment réussir à se faire des amis au lycée ?
Coaching

Comment réussir à se faire des amis au lycée ?

Envoyer cet article à un ami

Vous les regardez du coin de l’œil ces bandes de copains, bras dessus, bras dessous. Vous admirez ces filles qui rient aux éclats. Vous jalousez ces groupes qui s’éloignent, après les cours, vers un café. Et s’il ne tenait qu’à vous d’être des leurs ? Nos conseils pour que vous ne puissiez plus dire que vous n’avez pas beaucoup d’amis.

Depuis ses 8 ans jusqu’à la fin du collège, Léonard, 18 ans, aujourd’hui en terminale S dans un lycée lillois, a maintenu des relations fusionnelles avec un ou deux copains (les "grandes années !" dit-il). Arrivé au lycée, tout a changé. Sa mère, Léonore, se souvient : "Dès la rentrée, je l’ai senti mal à l’aise. Il ne racontait rien, ni sur les cours, ni sur ses camarades. À partir des vacances de la Toussaint, il s’est muré dans un lourd silence. J’ai compris que quelque chose lui pesait."

"C’est vrai, reconnaît le jeune homme – qui a aujourd’hui retrouvé une bande de potes ! –, j’ai souffert en seconde. J’étais tout le temps dans mon coin et je n’avais personne à qui parler." Il hésite, puis avoue : "Quand le lycée a fermé à cause des blocus au moment des mouvements lycéens, j’ai passé des heures à marcher seul dans les rues du quartier… sans copains avec qui attendre ou bavarder !"
  

Misez sur l’amitié pour sortir de l’enfance…

Léonard n’est pas une exception. L’amitié occupe une grande place dans la vie des adolescents. S’appuyer sur des copains, des amis, des personnes extérieures est essentiel, indispensable, vital.

"La vie sociale est très importante à cet âge parce qu’elle permet de sortir de l’enfance au cours de laquelle on avait un lien privilégié avec les parents, explique Alain Braconnier, psychiatre et psychanalyste. Les amis servent à s’extraire et se dégager de la famille : une démarche essentielle pour construire sa personnalité."


… et construire votre propre identité

C’est en investissant (du temps, de la disponibilité, des discussions, de l’affection) sur les amis que vous allez forger votre propre identité, vos goûts, vos opinions... même si vous êtes souvent attiré par des personnes qui vous ressemblent ou à qui vous souhaitez ressembler. Vos copains vous accompagnent dans la construction de votre identité, rien de moins.


L'avis d'Olivier Spinnler, psychiatre et psychothérapeute :"Savoir ce qu'on cherche dans l'amitié"
Olivier Spinnler est l’auteur de "Vivre heureux avec les autres" (Odile Jacob).

"Je préconise de se poser quelques questions pour être sûr de ce qu’on recherche dans l’amitié : un groupe de connaissances qui peut être utile en cas de besoin ? Des copains et copines avec qui rigoler et faire la fête ? Un ou deux amis avec lesquels partager des émotions et trouver un réconfort ? Ou un "super proche" à qui on peut tout dire ? Apporter des réponses, c’est comprendre et accepter qu’il puisse exister des degrés dans les relations humaines.


Sommaire du dossier
Se faire des amis : d’abord adopter le bon état d’esprit 5 conseils pratiques pour se faire des amis