1. Lycée
  2. seconde
  3. La réforme du lycée décryptée
  4. La Finlande, un modèle à copier ?
Décryptage

La Finlande, un modèle à copier ?

Envoyer cet article à un ami

La Finlande possède un système éducatif unique… qui fonctionne à merveille. L’enquête PISA (programme pour le suivi des acquis des élèves) de l’OCDE (Organisation de coopération et de développement économique) le montre : ses jeunes ressortissants sont meilleurs partout (culture mathématique, compréhension de l’écrit, résolution des problèmes…).

Quelle est la recette de l’école à la finlandaise ? Plus d’autonomie pour les élèves, pas ou peu de redoublements, des enseignements modulaires, peu de notes, un système de soutien scolaire très poussé avec recours à un assistant scolaire pour régler les petites difficultés et à un professeur spécialisé en cas de blocage grave… Mélangez. Laissez reposer.
La France se dirige-t-elle vers ce modèle ? "Il est évident que nous nous inspirerons de ce qui marche ailleurs, sans pour autant copier, car nous devons nous adapter à notre culture", a avoué Jean-Paul de Gaudemar, recteur de l’académie d’Aix-Marseille chargé de la réforme du lycée. A suivre.

Pour aller plus loin : Que devient la voie technologique dans le lycée réformé ? / Orientation en fin de troisième : la réforme du lycée facilite le rattrapage des erreurs / La réforme du lycée en 2012 / Rentrée 2010 : le lycée sous tensions / Luc Chatel : "Cela ne me choque pas qu’une famille sans problèmes financiers investisse dans des manuels pour ses enfants" / Réforme du lycée : si les élèves étaient ministre de l'Education nationale…

Sommaire du dossier
Retour au dossier La réforme du lycée au Journal officiel (mais que cela signifie-t-il ?) Réforme du lycée : Luc Chatel écrit aux parents d'élèves de troisième Réforme du lycée : un pas de plus de franchi Réforme du lycée : les matières gagnantes et les autres... Réforme du lycée : Luc Chatel dévoile votre futur emploi du temps La réforme du lycée se précise Luc Chatel : « Nous faisons cette réforme pour trouver une solution pour chaque élève sortant du secondaire » En tournée des lycées avec Luc Chatel Nicolas Sarkozy annonce la réforme du lycée Réforme du lycée : ce qui pourrait être proposé... Rentrée 2009 au lycée : rien de nouveau sous Luc Chatel Réforme du lycée : l’histoire secrète d’un raté Le ministre Xavier Darcos se met au Web 2.0 Orientation : Xavier Darcos passe à l'action Réforme du lycée : les conclusions de Richard Descoings Rapport Descoings sur le lycée : des réactions plutôt positives Le député Benoist Apparu présente sa réforme du lycée En tournée des lycées avec Richard Descoings Réforme du lycée : 123 établissements vont procéder à des expérimentations Nicolas Sarkozy veut rapprocher les lycées et les entreprises Réforme du lycée : Richard Descoings veut se pencher sur le bac STI Réforme du lycée : les lycéens de Saint-Lô déjeunent de nouveau à l’Elysée Lyceepourtous.fr, le site lancé par Richard Descoings, démarre gentiment Richard Descoings lance le blog lyceepourtous.fr Ce que vous réserve Xavier Darcos pour 2009 Réforme du lycée : et si les entreprises entraient dans les établissements ? Réforme du lycée : ce que Xavier Darcos attend de Richard Descoings Richard Descoings aux lycéens : "Vous ne me connaissez pas, mais jugez-moi sur mes résultats" Nicolas Sarkozy confie le lycée à Descoings et la jeunesse à Hirsch Réforme du lycée : une contre-manif virtuelle organisée sur Facebook Réforme du lycée : les discussions reprennent, les manifs aussi Xavier Darcos repart à zéro, les lycéens continuent Xavier Darcos repousse la réforme du lycée Journées d’actions multiformes contre les réformes de Darcos Jeudi 20 novembre 2008 : mobilisation réussie dans l’éducation Samedi 15 novembre : Xavier Darcos chahuté par des lycéens Pourquoi cette réforme du lycée ? Quel est le calendrier de la réforme du lycée et qui est concerné ? Quels changements pour la seconde ? Quels changements pour la première ? Quels changements pour la terminale et le bac ? Le redoublement va-t-il être supprimé ? Les lycéens seront-ils plus ou moins nombreux par classe ? La Finlande, un modèle à copier ?