1. Richard Descoings lance le blog lyceepourtous.fr
Décryptage

Richard Descoings lance le blog lyceepourtous.fr

Envoyer cet article à un ami

Richard Descoings est venu, il a vu, il a entendu. En janvier 2009, Nicolas Sarkozy avait chargé le directeur de Sciences po d’une mission "d’analyse, de compréhension, d’écoute et de proposition" sur la réforme du lycée. Trois mois plus tard, celui-ci a visité plus de trente établissements, rencontré 3.000 lycéens et 800 proviseurs. On est encore loin du tour de France complet des établissements (4.000 au total), mais c’est un bon début… Et c’est précisément ce que les syndicats de lycéens et d’enseignants réclamaient lorsque Xavier Darcos, le ministre de l'Education nationale, a repoussé la réforme du lycée en décembre 2008.
Pour élargir le débat, et comme il s’y était engagé, Richard Descoings vient de lancer le site lyceepourtous.fr, destiné à accueillir les débats, les idées et les inquiétudes sur le lycée. Cette plate-forme est ouverte à tous depuis le 24 mars 2009. Elèves, parents, professeurs ou autres personnels de l’éducation peuvent y déposer une contribution texte via le blog, mettre un commentaire ou télécharger une vidéo grâce au partenariat signé avec YouTube. Il suffit de laisser un nom ou un pseudo et un e-mail.
Ainsi, une lycéenne en seconde explique comment elle s’est retrouvée en voie générale et technologique alors qu’elle aurait préféré s’orienter en BEP (brevet d’études professionnelles). De son côté, Dorian, élève élu au conseil de la vie lycéenne de son lycée exhorte dans un post ses camarades à participer aux consultations mises en place dans les établissements. Richard Descoings apparaît lui-même face caméra pour introduire des thématiques qui lui sont chères comme l’égalité des chances. En mai 2009, "M. Lycée" devra rendre une synthèse des préconisations ressorties de cette consultation. Lorsque l’Etudiant avait ouvert des "cahiers de doléances" entre décembre 2008 et février 2009, plus d’une centaine de lycéens s’étaient exprimés. Comment Richard Descoings gèrera-t-il le flot d’idées proposées sachant qu’il s’est engagé à ce que "chaque contribution soit analysée" ? L'UNL (Union nationale des lycéens) reste sceptique et parle de "gadget", qui ne sera pas forcément "représentatif". Le syndicat remettra donc ses propositions en main propre à Richard Descoings en mai 2009. De son côté, le SNES (principal syndicat de l'enseignement secondaire) déclare qu'Internet est "un puissant moyen d'échange" mais aussi "un bon outil de manipulation" et assure que "le débat sur le lycée ne peut pas se résumer à un site Internet et quelques réunions par-ci, par-là…".

SOS orientation, j’écoute ?


Lundi 23 mars 2009, Xavier Darcos, le ministre de l’Education nationale, a annoncé à La Tribune la généralisation de la "plate-forme téléphonique pour l’orientation" à la rentrée 2009. Il s’agira d’un numéro Azur (0810.012.025, coût d’une communication locale) que tout à chacun pourra composer du lundi au vendredi pour obtenir des informations. Le ministre a également annoncé l’expérimentation d’un "bilan personnel d'orientation" pour chaque élève de troisième de l’académie de Limoges en 2009-2010. Ce "Portrait d’avenir" servira à proposer à l’élève un stage lors des vacances de printemps et lui permettra de confirmer ou non ses choix.

Pour aller plus loin : Que devient la voie technologique dans le lycée réformé ? / Orientation en fin de troisième : la réforme du lycée facilite le rattrapage des erreurs / La réforme du lycée en 2012 / Rentrée 2010 : le lycée sous tensions / Luc Chatel : "Cela ne me choque pas qu’une famille sans problèmes financiers investisse dans des manuels pour ses enfants" / Réforme du lycée : si les élèves étaient ministre de l'Education nationale…

Sommaire du dossier
Retour au dossier La réforme du lycée au Journal officiel (mais que cela signifie-t-il ?) Réforme du lycée : Luc Chatel écrit aux parents d'élèves de troisième Réforme du lycée : un pas de plus de franchi Réforme du lycée : les matières gagnantes et les autres... Réforme du lycée : Luc Chatel dévoile votre futur emploi du temps La réforme du lycée se précise Luc Chatel : « Nous faisons cette réforme pour trouver une solution pour chaque élève sortant du secondaire » En tournée des lycées avec Luc Chatel Nicolas Sarkozy annonce la réforme du lycée Réforme du lycée : ce qui pourrait être proposé... Rentrée 2009 au lycée : rien de nouveau sous Luc Chatel Réforme du lycée : l’histoire secrète d’un raté Le ministre Xavier Darcos se met au Web 2.0 Orientation : Xavier Darcos passe à l'action Réforme du lycée : les conclusions de Richard Descoings Rapport Descoings sur le lycée : des réactions plutôt positives Le député Benoist Apparu présente sa réforme du lycée En tournée des lycées avec Richard Descoings Réforme du lycée : 123 établissements vont procéder à des expérimentations Nicolas Sarkozy veut rapprocher les lycées et les entreprises Réforme du lycée : Richard Descoings veut se pencher sur le bac STI Réforme du lycée : les lycéens de Saint-Lô déjeunent de nouveau à l’Elysée Lyceepourtous.fr, le site lancé par Richard Descoings, démarre gentiment Richard Descoings lance le blog lyceepourtous.fr Ce que vous réserve Xavier Darcos pour 2009 Réforme du lycée : et si les entreprises entraient dans les établissements ? Réforme du lycée : ce que Xavier Darcos attend de Richard Descoings Richard Descoings aux lycéens : "Vous ne me connaissez pas, mais jugez-moi sur mes résultats" Nicolas Sarkozy confie le lycée à Descoings et la jeunesse à Hirsch Réforme du lycée : une contre-manif virtuelle organisée sur Facebook Réforme du lycée : les discussions reprennent, les manifs aussi Xavier Darcos repart à zéro, les lycéens continuent Xavier Darcos repousse la réforme du lycée Journées d’actions multiformes contre les réformes de Darcos Jeudi 20 novembre 2008 : mobilisation réussie dans l’éducation Samedi 15 novembre : Xavier Darcos chahuté par des lycéens Pourquoi cette réforme du lycée ? Quel est le calendrier de la réforme du lycée et qui est concerné ? Quels changements pour la seconde ? Quels changements pour la première ? Quels changements pour la terminale et le bac ? Le redoublement va-t-il être supprimé ? Les lycéens seront-ils plus ou moins nombreux par classe ? La Finlande, un modèle à copier ?