1. Snap-reportage : pour ou contre le redoublement ?
Reportage

Snap-reportage : pour ou contre le redoublement ?

Envoyer cet article à un ami

Et si le redoublement refaisait surface ? Jean-Michel Blanquer, le nouveau ministre de l’Éducation nationale, n'exclut pas l'idée, bien au contraire. Elle pourrait s'appliquer dès l'année scolaire 2017-2018. L'Etudiant est allé à la rencontre des lycéens pour leur demander ce qu'ils en pensaient.

Après avoir affirmé fin mai 2017 que l’abrogation du décret de 2014 sur le redoublement faisait partie des sujets "sur la table", le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a déclaré au Parisien, le 8 juin, qu'il "n'était pas normal d'interdire la pratique". Et de préciser : " le redoublement doit rester possible quand c’est dans l’intérêt de l’élève, et dans des cas qui doivent rester rares. Autoriser à nouveau le redoublement, ce n’est pas un virage absolu mais c’est une inflexion importante".

Son retour serait prévu dès l'année scolaire 2017-2018.

Le texte de loi qui prévaut pour le moment, entré en vigueur à la rentrée 2015, en fait une pratique exceptionnelle.

Le redoublement : une différence majeure pour l’éducation entre la présidence de François Hollande et celle d'Emmanuel Macron. Et vous, seriez-vous favorable à son grand retour ?