Les bacs ES et la fac : les sciences humaines et sociales (SHS)

Par Bruno Magliulo, publié le 26 Juillet 2013
5 min

Les bacheliers ES réussissent bien en SHS. Sachez néanmoins qu’il faudra bien souvent vous spécialiser pour trouver un débouché professionnel. Nos conseils, extraits du guide Que faire avec un bac ES ?, de Bruno Magliulo.

Les études en SHS regroupent des disciplines diverses : géographie, histoire, philosophie, psychologie, sociologie, et quelques autres (anthropologie, archéologie, démographie, ethnologie, histoire des arts). Elles conviennent bien aux bacheliers ES, qui bifurquent souvent vers des licences professionnelles après la L2 pour s'assurer une embauche peu évidente en dehors de la fonction publique.


Des filières qui réussissent bien aux bacheliers ES
 

Les bacheliers ES sont en moyenne ceux qui réussissent le mieux dans ces filières. "Il n'y a là rien de très surprenant : les bacheliers ES sont parmi ceux qui, au lycée, ont bénéficié d'un parcours d'études en deux ans (première puis terminale) fortement marqué par les enseignements de SHS, et surtout, ils sont les seuls à en avoir bénéficié à forte dose, surtout en sociologie", souligne Marc, professeur de sociologie à l'université Paris-Ouest Nanterre.

Le volume horaire hebdomadaire consacré en terminale ES aux sciences économiques et sociales, à l'histoire-géographie et à la philosophie, représente environ la moitié du total.


Qu'apprend-on en SHS ?

Derrière le terme général de SHS sont regroupés des domaines d'enseignement variés, dont certains, comme la psychologie, n'ont pas été abordés au lycée.

fleche-rouge En histoire

Vous aurez à faire vos preuves dans plusieurs branches spécialisées (histoire ancienne, médiévale, moderne, contemporaine), vues sous des angles complémentaires dans leurs dimensions chronologiques bien sûr, mais aussi économiques, sociales, politiques, démographiques.

Vous serez en outre formé aux techniques documentaires. Vous pourrez aussi y ajouter des enseignements complémentaires, obligatoires ou facultatifs, variables d'une université à une autre : démographie, sciences politiques, géographie, économie, psychologie, langue(s) étrangère(s), informatique...

fleche-rouge En psychologie

Vous aborderez la psychologie clinique (les maladies mentales, les troubles du comportement, leurs thérapies), la psychologie sociale (psychologie du travail, des groupes sociaux), la psychologie cognitive (fonctionnement de la mémoire, de l'intelligence, le langage).

Vous serez aussi formé aux mathématiques appliquées (statistiques, probabilités), aux sciences de la vie (biologie humaine, neurologie, génétique) et vous bénéficierez de cours complémentaires (optionnels ou obligatoires) : sociologie, informatique, langue(s) étrangère(s)...

Attention, étudier la psycho à la fac suppose un certain niveau de compétences en maths et en biologie.

fleche-rouge En sociologie

Vous examinerez les grandes questions de société, serez formé à la sociologie générale, aux méthodes et techniques d'enquêtes sociologiques, aux mathématiques appliquées, à l'usage des technologies de la communication.

Vous recevrez des compléments de cours en économie, psychologie sociale, sciences politiques, histoire économique et sociale, ethnologie, anthropologie.

Vous bénéficierez en outre d'enseignements complémentaires (optionnels ou obligatoires), variables d'une université à l'autre, en archéologie, en psychologie, en géographie, en langue(s) étrangère(s), etc.

fleche-rouge En géographie

Vous découvrirez les techniques cartographiques et graphiques, celles de l'analyse spatiale, les statistiques et mathématiques appliquées, la géographie physique et humaine, l'informatique, l'environnement.

Vous aurez aussi des enseignements complémentaires variables d'une université à l'autre : démographie, géopolitique, histoire, urbanisme, aménagement, langue(s) étrangère(s). Ainsi, vous l'aurez compris, la filière géographie est devenue une formation très technique et mathématique, mais tout à fait accessible à un bachelier ES.

Attendez-vous à ce qu'une bonne part de votre formation se déroule sur le terrain.

fleche-rouge En philosophie

Vous serez amené à découvrir les courants philosophiques de diverses époques (des philosophes de l'Antiquité à des auteurs contemporains). Vous aborderez ce champ de connaissance à travers ses diverses branches : morale, métaphysique, logique, politique, scientifique, psychologique.

L'enseignement de base est consacré à la lecture critique des œuvres des grands auteurs et à l'analyse de leur système de pensée. Vous aurez également de la sociologie, de la psychologie, de la psychosociologie, des sciences politiques, une (ou deux) langue(s) étrangère(s).


Les SHS, une spécialisation progressive
 

Comme dans toutes les licences, il est possible de bifurquer vers des licences professionnelles après la L2. Par exemple, "aménagement du territoire et urbanisme" en géographie, "développement et protection du patrimoine culturel" en histoire, "psychologie appliquée au monde du travail" en psychologie, "ressources humaines et organisations" en sociologie.

Mais attention : les licences professionnelles sont peu nombreuses dans ce secteur de formation. De même, il existe peu de grandes écoles susceptibles d'accueillir les élèves issus de ces L2 ou L3.

fleche-rouge Des carrières dans la fonction publique

Sanctionnant un niveau bac+5, un master dans le domaine des SHS ouvre tout particulièrement aux carrières de la fonction publique, notamment celles du secteur enseignement-éducation (professeur certifié, professeur agrégé). Attention, ce secteur est en crise de recrutement depuis quelques années, et pour plusieurs années encore.


Les SHS et l'emploi
 

Il ne s'agit pas de vous dissuader d'opter pour ces filières d'études, mais vous devez prendre en compte les problèmes de ces secteurs.

Soyons honnêtes, le domaine des études en SHS, compte tenu des secteurs d'activité auxquels il conduit habituellement, est un de ceux avec lesquels vous risquez de rencontrer les plus fortes difficultés d'insertion professionnelle, tant dans la fonction publique que dans les entreprises.

fleche-rouge Une réorientation fréquente

C'est la raison pour laquelle, à l'issue des premiers cycles (L2 ou L3), tant de jeunes diplômés tentent de se réorienter vers des licences professionnelles ou des écoles de commerce, gestion des ressources humaines, publicité, marketing, communication, documentation, journalisme, tourisme, hôtellerie, gestion...

Autre conséquence de cette situation : seuls les meilleurs parviendront à tirer leur épingle du jeu.

 

152101POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Que faire avec un bac ES", par Bruno Magliulo.

Articles les plus lus

A la Une terminale

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !