1. L’orientation à la fac : les matières enseignées à la fac sont-elles les mêmes qu’au lycée ?
Boîte à outils

L’orientation à la fac : les matières enseignées à la fac sont-elles les mêmes qu’au lycée ?

Envoyer cet article à un ami


À l'université, les matières que vous suivrez ressembleront à ce que vous avez découvert au lycée, mais dans le supérieur, mais vous allez devoir adopter une démarche plus scientifique.
"La première nouveauté, c'est le passage d'un seul cours unifié à un ensemble d'enseignements spécialisés", prévient Jean de Guardia, maître de conférences en littérature à l'université Paris-Est Créteil-Val-de-Marne.

En pratique, vous aviez un cours de français au lycée, à la fac vous suivrez des cours de linguistique, d'ancien français, de littérature. Vous aimiez l'histoire contemporaine au lycée, en licence, vous suivrez des cours sur chacun des siècles, ferez de l'histoire politique, culturelle, économique, etc.

Une nouvelle approche

En arrivant à la fac, vous allez vous confronter à une approche plus scientifique de la discipline que vous avez choisie. Par exemple, en sociologie votre travail ne consistera pas uniquement à étudier le fonctionnement de la société ou les règles sociales, "mais aussi à apprendre comment on produit ces connaissances.

Au lycée on donne beaucoup de résultats ; à la fac, on commence à voir comment ils sont élaborés et à partir de quelles sources", souligne Delphine Moreau, enseignante en sociologie. De la même manière, en histoire vous n'étudierez plus uniquement les faits, mais la façon dont ils sont construits, critiqués, interprétés.

Plus de manuel

Jusqu'en terminale, vos professeurs vous livraient un cours "clés en main" et vous pouviez vous appuyer sur des manuels. Désormais, une part très importante de votre apprentissage reposera sur vos lectures personnelles, complémentaires du cours : œuvres littéraires, textes des grands auteurs (en philosophie, sociologie, etc.) mais aussi ouvrages scientifiques. Ces lectures seront parfois ardues.

À l'université, il devient également nécessaire d'apprendre à se repérer vite dans un livre, à faire de la lecture rapide ; et surtout, vous devrez vous demander ce que vous allez retenir de l'ouvrage.

Autonomie

"Je conseille la fac aux élèves qui, en terminale, sont autonomes en bibliothèque et se débrouillent quand ils doivent faire des recherches et des exposés – des exercices dont les résultats dépendent beaucoup de la curiosité et de l'ouverture d'esprit", explique une enseignante de lettres au lycée.

Car la différence entre le lycée et l'université, c'est d'abord la méthodologie. "Les modes d'apprentissage changent. Il est certain que cela peut engendrer des déceptions.
Mais pour certains étudiants, au contraire, c'est une vraie découverte : ils aiment être autonomes dans la recherche documentaire. Une chose est sûre, le système universitaire correspond davantage aux lycéens les plus matures", confirme Didier Christin, coordinateur du SCUIO de l'université Lyon 2.
Dès la terminale, entraînez-vous à faire des recherches au CDI, impliquez-vous dans les exposés
à faire devant la classe : ce sont les exercices qui vous attendent durant tout votre cursus à la fac.

À consulter aussi

Quelle filière après mon bac L ?
Quel BTS après un bac L ?
Bac L : je suis fort en langues, quelles études postbac ?

La fac après mon bac L
Après un bac L : l'université, c'est comment ?
Après un bac L, puis-je suivre des études d'art à la fac ?

Quoi d'autre, après mon bac L ?
Après un bac L : que faire si je ne veux pas aller à la fac ?
Intégrer Sciences po avec un bac L
Intégrer une prépa après un bac L : ce qu'il faut savoir
Quelle insertion professionnelle après un bac L ?

Sommaire du dossier
Retour au dossier L’orientation à la fac, est-ce facile ? Comment choisir sa filière à la fac après un bac L ? L’orientation à la fac : les matières enseignées à la fac sont-elles les mêmes qu’au lycée ? Après un bac L : choisir sa filière, c’est envisager un métier Choisir sa filière après un bac L : un parcours généraliste ou spécialisé ? L’orientation à la fac : la spécialité choisie en terminale L est-elle déterminante pour la suite ? L’orientation à la fac : j’aime la littérature, dois-je choisir lettres classiques ou lettres modernes ?