1. Lycée
  2. terminale
  3. Bac ES : l’avantage de la polyvalence
  4. Bac ES : conseils d’ancien
Témoignage

Bac ES : conseils d’ancien

Envoyer cet article à un ami

La majorité des titulaires du bac ES choisissent d’aller à l’université, pour laquelle ils sont bien préparés… Mais une école de commerce ou un DUT leur apportent aussi d’excellentes garanties d’insertion.

Louis Lefèvre, 18 ans, en prépa HEC (voie économique) à l’Institution des Chartreux à Lyon (69)

"La classe prépa me permet de donner le meilleur de moi-même"

"Pendant longtemps, je rêvais de faire médecine. Mais je n’avais pas de bons résultats en maths. J’ai donc choisi de passer en ES. J’ai obtenu le bac avec la mention très bien. On entend souvent dire qu’il y a moins de bacheliers économiques que de bacheliers scientifiques qui accèdent aux “Parisiennes” (HEC, ESSEC, ESCP-EAP) ou à l’EM Lyon, mais c’est aussi parce que les ES sont moins nombreux à tenter ces écoles. Au niveau de la réussite aux concours, les ratios sont comparables. Faire une prépa, ça n’a pas été une évidence pour moi. Je rêvais plutôt de la vie étudiante à la fac, des soirées, etc. L’idée a fait son chemin sur plusieurs années. J’ai peu à peu cessé d’envisager la prépa comme une punition, et les études comme des vacances. Il y a une vraie solidarité en prépa. On s’échange des sujets de colle ou des plans sur Facebook. Très important : je suis très proche de ma famille et de mes amis, même si j’ai décidé de vivre à l’internat, qui se situe à vingt minutes à pied de chez moi. Cela m’évite d’être distrait par le téléphone, Internet… Pour moi, la classe préparatoire est un moyen de mettre à profit mes envies de culture générale et mes ambitions. Elle me permet de donner le meilleur de moi-même."

Pour aller plus loin : Réussir son orientation en fin de seconde / Après un bac L : l’orientation à la fac / Bac S : l’embarras du choix

Sommaire du dossier
Retour au dossier Bac ES : les filières qui marchent Bac ES : les secteurs qui recrutent Bac ES, les dangers Bac ES : conseils d’ancien