1. Bac STG : les dangers
Boîte à outils

Bac STG : les dangers

Envoyer cet article à un ami

Les bacheliers STG sont particulièrement adaptés aux filières courtes à bac + 2, qui assurent une bonne insertion professionnelle.

Chaque année, environ 20 % des STG se retrouvent à l’université en première année de licence, principalement de droit, de langues, d’économie-gestion ou d’administration économique et sociale. Or, plus de la moitié d’entre eux s’y inscrivent par défaut. Résultat : leur taux d’échec est quatre fois supérieur à la moyenne. Ceux qui réussissent sont des élèves déterminés, préparés à bûcher comme s’ils étaient en classe prépa et… ayant vraiment choisi d’aller à la fac ! 

Pour aller plus loin : Réussir son bac STG. / Quelles études après son bac STG ?

Sommaire du dossier
Retour au dossier Bac STG : les filières qui marchent Bac STG : les secteurs qui recrutent Bac STG : les dangers Bac STG : conseils d’ancienne