1. Échec au bac : peut-on se réinscrire dans le même lycée ?

Échec au bac : peut-on se réinscrire dans le même lycée ?

Envoyer cet article à un ami

QUESTION AU MÉDIATEUR - Un lycée peut-il refuser à un élève ayant échoué au bac de redoubler sa terminale dans l'établissement ? Confronté à un refus de réinscription dans son établissement, Pierre-Henri a contacté le médiateur. 

Après avoir échoué au baccalauréat, Pierre-Henri s'y est pris un peu tard pour se réinscrire dans son lycée, et il n'y a plus de place pour lui.

Le problème posé


Mi-juillet 2012, les parents de Pierre-Henri ont saisi le médiateur. Leur fils venait d'échouer au baccalauréat de la série L et n'avait pas obtenu de réinscription dans le lycée où il avait effectué sa terminale, faute de place dans l'établissement.

Pierre-Henri suivait depuis la première un enseignement de spécialité en musique et tenait absolument à le poursuivre afin de pouvoir s'inscrire en licence de musicologie, filière universitaire sélective, après le bac. Or les autres lycées situés à proximité de son lycée d'origine ne proposaient pas cet enseignement de spécialité.


Qu'a fait le médiateur ?

Le médiateur est intervenu à la fois auprès des services du rectorat, du proviseur du lycée concerné et des chefs d'établissements des autres lycées du secteur. Il a pu vérifier que le lycée dans lequel Pierre-Henri avait préparé son bac ne pouvait effectivement pas accueillir de redoublants en terminale L, la classe étant déjà surchargée.

En lien avec le médiateur, les différents services de l'administration concernée ont pu mettre en œuvre une solution adaptée. Pierre-Henri a été inscrit dans un autre lycée proche de son domicile et a été autorisé à suivre l'enseignement de musique de spécialité dans son établissement d'origine. Afin qu'il puisse suivre cet enseignement de spécialité, il a fallu que l'emploi du temps de Pierre-Henri soit aménagé dans son nouveau lycée : le proviseur a accepté de déplacer un cours de deux heures.


Que faut-il retenir ?

Les candidats ayant échoué au baccalauréat peuvent se heurter à un refus de réinscription dans leur lycée faute de place. Les élèves venant de la première sont en effet prioritaires pour s'inscrire en terminale dans leur établissement.

Les redoublants bénéficient cependant eux-mêmes d'une priorité sur les élèves de première provenant d'un autre lycée. Mais cette priorité accordée aux redoublants n'est utile pour eux que s'il reste des places disponibles pour les accueillir.

Dans ce contexte, il faut conseiller aux candidats ayant échoué au baccalauréat d'aller s'inscrire dans leur lycée dès la proclamation des résultats. S'ils se font connaître trop tard, le lycée risque d'avoir déjà inscrit des élèves venant de l'extérieur et les redoublants ne pourront plus faire valoir leur priorité.

Contacter le médiateur de l’Éducation nationale et de l’Enseignement supérieur
Les coordonnées du médiateur et des médiateurs académiques