1. Entrer en prépa, quelle que soit la spécialité choisie au lycée (en bac S)
Boîte à outils

Entrer en prépa, quelle que soit la spécialité choisie au lycée (en bac S)

Envoyer cet article à un ami

Quel est le rôle de l’option ou de la spécialité choisie pour l’admission en prépa scientifique ? Extraits du guide Que faire avec un bac S ?, de Thomas Fourquet, aux éditions l'Étudiant.


La prépa BCPST (biologie, chimie, physique et sciences de la Terre) donne une place prépondérante à la biologie, tandis que les maths se taillent la part du lion en MPSI (mathématiques, physique, sciences de l'ingénieur) et que la PCSI (physique, chimie, sciences de l'ingénieur) est dominée par la physique-chimie. Votre choix d'option ou de spécialité ne vous ferme aucune porte a priori, même si l'option SI (en première) puis mathématiques (en terminale) sont les plus adaptées aux filières comme MPSI ou PCSI.

L'option maths : la voie royale ?

Pour viser la Rolls-Royce de la prépa, la MPSI (mathématiques-physique/sciences de l'ingénieur), la meilleure porte d'entrée reste assurément de prendre l'option maths en terminale.

Les filières PTSI (physique-tecchnologie) ou PCSI (physique-chimie) peuvent être intégrées par de bons éléments en option physique-chimie. Mais attention, rien n'est automatique.

Pas d'a priori sur les options

En théorie, lors de l'examen de votre dossier, les prépas ne fondent pas leur évaluation sur l'option ou la spécialité que vous avez choisie en terminale, mais sur vos notes et votre motivation.

Comme le souligne Jean-François Beaux, professeur de biologie en BCPST au lycée Hoche, à Versailles, "les spécialités correspondent à des goûts et non à des aptitudes, c'est pourquoi nous recrutons en S-SVT mais aussi dans l'ensemble de la filière S".

Les prépas n'identifient donc pas nécessairement les élèves issus de la spé maths comme "bons en maths" et ceux de la spé SVT comme "bons en bio". Une fois en prépa, la charge de travail et le programme sont tellement importants que les différences entre élèves de diverses options et spécialités ont tendance à s'égaliser – même si ceux qui avaient choisi la spécialité maths peuvent avoir un léger avantage lié à la capacité de raisonnement plus qu'aux connaissances.

La spécialité comme indicateur du niveau de la classe

En revanche, le choix de la spécialité en terminale peut entrer en ligne de compte dans le jugement des établissements sur le niveau de votre classe.

En effet, même si les prépas ne le reconnaissent pas toujours, les classes de spécialité maths ou physique sont souvent considérées comme d'un meilleur niveau que les classes SVT.

C'est pourquoi la spécialité maths et, dans une moindre mesure, la spécialité physique sont considérées comme plus généralistes : il sera plus aisé d'intégrer une prépa qui ne correspond pas à votre spécialité que si vous venez de S-SVT.

L'important néanmoins est d'éviter l'autocensure : si vous venez de SVT et que vous visez une MPSI ou une PCSI, que vous possédez un dossier solide et une motivation sans faille, n'hésitez pas à vous lancer !

À consulter aussi

L'après bac S en pratique
Présentation d'APB (Admission Postbac)
Calendrier d'APB : de l'inscription à l'admission
Bacheliers S : quelles sont les différences entre un DUT et un BTS ?
Bac S : La spécialité choisie au lycée est-elle déterminante pour la suite ?
Bachelier S : que faire si je me suis trompé d'orientation ?

Où étudier après un bac S
Quelles sont les classes prépas ouvertes aux bacheliers S ?
Bacheliers S et prépas
Les grandes écoles
S'orienter après un bac S : l'université
Bachelier S : où poursuivre mes études après un DUT ou un BTS ?
Quelles sont les écoles accessibles directement après un bac S ?

Votre orientation
Tous nos tests d'orientation gratuits 
Tous nos tests métiers gratuits 
Les études par secteur 
Les métiers par secteur 
Les salons de l'Etudiant 
Êtes-vous fait pour des études d’ingénieur ?
Test : êtes-vous fait pour devenir infirmier ?
Oser la prépa : pour tous ?

Sommaire du dossier
Retour au dossier Entrer en prépa, quelle que soit la spécialité choisie au lycée (en bac S) Intégrer une licence, un BTS ou un IUT, quelle que soit la spécialité choisie au lycée (en bac S)