Que faire avec un bac S, si vous êtes plutôt expérimental ?

publié le 11 Avril 2007
1 min

Décrocher un bac S, c’est avoir en poche un sésame qui donne accès à une multitude de filières dans le supérieur, avec de bonnes bases pour y réussir. Soucieux de rentrer rapidement dans un apprentissage de terrain, l’« expérimental » privilégie les cursus professionnalisés dès l’après-bac.

Des sciences, oui, mais appliquées. Intéressés par les études scientifiques, les « S expérimentaux » (qui ont souvent un bon niveau en maths, en physique-chimie et en biologie) visent des formations de terrain. C’est-à-dire celles qui ne font pas la part trop belle à la théorie, mais au concret. Des études de médecine aux écoles d’ingénieurs, des DUT (diplômes universitaires de technologie) aux formations paramédicales, le choix est vaste.

Articles les plus lus

A la Une terminale

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !