1. Lycée
  2. terminale
  3. Que faire avec un bac S, si vous êtes plutôt expérimental ?
  4. Une formation paramédicale
Boîte à outils

Une formation paramédicale

Envoyer cet article à un ami

Décrocher un bac S, c’est avoir en poche un sésame qui donne accès à une multitude de filières dans le supérieur, avec de bonnes bases pour y réussir. Soucieux de rentrer rapidement dans un apprentissage de terrain, l’« expérimental » privilégie les cursus professionnalisés dès l’après-bac.

Sélectivité : forte
Charge de travail : forte


Profession infirmier…
Grâce à leur bagage scientifique, les S sont particulièrement bien préparés pour se lancer avec succès dans une formation menant à un métier paramédical et sanctionnée par un diplôme d’État ou un certificat. C’est le cas du concours d’entrée en IFSI (institut de formation en soins infirmiers), qui porte sur une épreuve de culture générale et des tests psychotechniques, et qui ouvre sur trois ans de formation théorique et pratique.

… audioprothésiste, orthophoniste, orthoptiste… De même, ces élèves sont bien armés en physique, chimie et biologie pour préparer un diplôme d’État d’audioprothésiste (trois ans d’études accessibles sur concours), un certificat de capacité d’orthophoniste (quatre ans d’études accessibles sur concours) ou d’orthoptiste (trois ans d’études accessibles sur concours).

… ou kinésithérapeute. Enfin, seuls les S peuvent espérer réussir le concours paramédical le plus sélectif, celui des écoles de kinés (5 % d’admis). Chacun des 34 instituts de formation en masso-kinésithérapie recrute via un concours comportant des épreuves de biologie, de physique et de chimie, toutes très difficiles. À tel point qu’une préparation spécifique d’un an en classe préparatoire privée ou à l’université (parfois intégrée au sein d’un PCEM 1) s’impose à tous.

Sommaire du dossier
Retour au dossier Médecine ou pharmacie Une prépa bio-véto Un BTS ou un DUT en sciences appliquées Une licence de sciences appliquées Une formation paramédicale Témoignage : Emmanuel, 20 ans, en 2ème année de médecine