1. Lycée
  2. terminale
  3. Que faire avec un bac S, si êtes plutôt scientifique ?
  4. Une prépa scientifique (MP-SI, PC-SI ou PT-SI)
Boîte à outils

Une prépa scientifique (MP-SI, PC-SI ou PT-SI)

Envoyer cet article à un ami

Les prépas scientifiques aux écoles d’ingénieurs constituent, après les filières universitaires, le deuxième choix d’orientation des bacheliers S. Ils sont 16 % à s’y inscrire.

Sélectivité : forte
Charge de travail : très forte


Maths-physique ou physique-chimie. Le gros des troupes se retrouve dans les prépas MP-SI (maths, physique-sciences de l’ingénieur) et PC-SI (physique, chimie-sciences de l’ingénieur). Ces deux filières, qui comprennent plus de trente heures de cours par semaine, nécessitent d’aimer les maths à haute dose et d’avoir un profil scolaire assez complet. En MP-SI, le programme comprend douze heures de maths hebdomadaires (assorties de six heures de physique). En PC, elles occupent dix heures, la physique, huit. Ces prépas s’adressent donc en priorité aux titulaires du bac S ayant choisi l’option maths ou sciences physiques. Également au programme de ces classes : de la chimie, des sciences industrielles, de l’informatique, du français et des langues.

Physique-« techno ».Troisième type de prépa, la filière PT-SI (physique, technologie-sciences de l’ingénieur) admet en priorité les S option technologie industrielle. Le programme est allégé en maths et en physique pour mettre l’accent sur des enseignements plus concrets (dessin industriel, fabrication de prototypes).

Une 4e voie possible en 2e année, pour les fans de physique. Ces trois filières de première année conduisent en seconde année de prépa à quatre voies différentes : MP, PC, PT ou PSI (physique-sciences de l’ingénieur). Cette dernière, qui s’adresse aux mordus de physique, nécessite de prendre au second trimestre de la première année une option en sciences de l’ingénieur (pour les MP) ou une heure de maths supplémentaire (pour les PC).
À l’issue des deux ans (parfois trois) de prépa, les élèves peuvent passer les concours des écoles d’ingénieurs, des plus prestigieuses (X, Ponts, Centrale…) aux établissements de niveau plus moyen, mais toujours bien placés en matière d’insertion.

Découvrez comment s'inscrire en prépa dans notre vidéo :

Pour aller plus loin : Que faire avec un bac S, si vous êtes plutôt expérimental ? / Que faire avec un bac S, si vous êtes plutôt gestionnaire ? / Que faire avec un bac S, si vous êtes plutôt littéraire ? / Que faire avec un bac S, si vous êtes plutôt éclectique ?

Sommaire du dossier
Retour au dossier Une prépa scientifique (MP-SI, PC-SI ou PT-SI) Une licence de maths, sciences de la matière ou sciences de la Terre et de l’univers Un DUT mesures physiques ou génie chimique Une école d’ingénieurs après bac : pour éviter la prépa Témoignage : Lucien, 18 ans, en prépa MP-SI