Témoignage : Aurélia, 19 ans, en L1 de droit

publié le 21 Mai 2007
1 min

« La terminale S m’a préparée au “par cœur” »

« J’ai toujours voulu faire du droit pour devenir juge d’instruction. Au lycée, on m’a dit qu’en S, je travaillerais la rigueur, utile pour ces études ! Cela s’est confirmé en fac. Il faut sans arrêt savoir appréhender des choses nouvelles, se renseigner par soi-même sur ce qu’on ne comprend pas, sinon on perd le fil. De plus, j’avais fait une spécialité bio en terminale, où il y a beaucoup de “par cœur” : assimiler une somme importante de connaissances ne me faisait donc plus peur. En droit, il y a aussi des études de cas pratiques, par exemple des commentaires d’arrêt. On ne peut les réussir qu’en s’entraînant, en faisant des exercices. C’est comme les maths : la théorie ne suffit pas à résoudre les problèmes, il faut aussi de la pratique. »

Articles les plus lus

A la Une terminale

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !