1. Une licence de langues étrangères

Une licence de langues étrangères

Envoyer cet article à un ami

Laissant libre cours à leur goût pour les sciences humaines, le droit ou la littérature, les bacheliers S au profil plutôt « littéraires » brillent à la fac ou en prépa.

Sélectivité : normale
Charge de travail : forte


Avantage à ceux qui ont suivi l’option langues vivantes 2 et 3.
Les deux filières de langues à la fac, LEA (langues étrangères appliquées) et LLCE (langues, littératures et civilisations étrangères), comptent chaque année environ 10 % de bacheliers S. Pour ces deux cursus, la maîtrise de deux langues étrangères est indispensable. D’ailleurs, la plupart des étudiants issus de S ont suivi en terminale un enseignement optionnel en langues vivantes 2 et 3.

La première année sert en fait de remise à niveau générale, en expression orale ou écrite, en matière de vocabulaire comme de grammaire. Notez que les S sont relativement plus nombreux en LEA, une filière tournée vers l’entreprise, qu’en LLCE, qui convient aux étudiants se destinant à l’enseignement.

Pour aller plus loin : Que faire avec un bac S, si vous êtes plutôt expérimental ? / Que faire avec un bac S, si vous êtes plutôt gestionnaire ? / Que faire avec un bac S, si vous êtes plutôt éclectique ? / Que faire avec un bac S, si êtes plutôt scientifique ?

Sommaire du dossier
Retour au dossier Une licence de sciences humaines et sociales Une licence de droit Une licence de lettres Une licence de langues étrangères Une classe prépa littéraire Témoignage : Aurélia, 19 ans, en L1 de droit