1. Quel(s) métier(s) pour Marina, en terminale S ?
Portrait

Quel(s) métier(s) pour Marina, en terminale S ?

Envoyer cet article à un ami
Marina, artiste et sportive. // © Frédéric Desmesure pour l'Etudiant
Marina, artiste et sportive. // © Frédéric Desmesure pour l'Etudiant

Marina est en terminale S, près de Bordeaux (33). Elle rêve de voltige et se passionne pour le dessin. Les spécialistes de l’Etudiant Coaching Orientation se sont penchés sur son cas.

Son parcours scolaire

Comme Marina ne savait "pas trop quoi faire" et avait "beaucoup d'idées", elle a choisi le bac S pour se laisser le plus de choix possible. Elle est plutôt satisfaite. Avec environ 12/20 de moyenne générale en première, en travaillant "plus qu'avant mais pas énormément", elle s'en est bien sortie. Le sport, l'espagnol, l'art plastique et les SVT (sciences de la vie et de la Terre) sont ses matières porteuses, et c'est en histoire-géo et en français qu'elle a le plus de difficultés. Les TPE (travaux pratiques encadrés) lui ont rapporté quelques points d'avance grâce à une mise en scène sur le sujet des feux d'artifice qui lui a valu un 20/20 ! Elle a assuré à l'oral de français (avec un 11), mais a raté l'écrit (6/20). Ses matières préférées sont en lien avec ses passions – le sport et l'art plastique –, et ses origines espagnoles ne sont pas sans rapport avec son goût pour cette langue.

Sa personnalité

Une sensibilité artistique combinée à des habiletés physiques et manuelles caractérisent Marina ! La jeune fille est intuitive, réceptive, créative et a besoin de s'exprimer et de se passionner pour ce qu'elle fait. "Depuis que je suis toute petite, j'adore dessiner, peindre, et je suis des cours de cirque depuis neuf ans", commente-t-elle. Marina dessine pour se détendre. Elle a gardé l'option art plastique en arrivant en seconde et a continué cette discipline en première avec le CNED (Centre national d'enseignement à distance), car elle compte présenter cette option au bac. Marina aime le sport, comme l'exige la pratique des arts du cirque.

Sa vie, ses hobbies

C'est entre arts corporels et arts visuels que se partage le temps libre de Marina, qui a deux passions : le trapèze et le dessin. Elle a découvert la possibilité de prendre des cours de cirque après avoir pratiqué un an de gymnastique. "Je me suis épanouie et j'ai beaucoup aimé l'aérien : c'est magique, d'où ma pratique du trapèze aujourd'hui", précise-t-elle. Elle assiste aussi à un maximum de spectacles. "Je vais deux fois par semaine à l'école de cirque et je travaille le trapèze à la maison", explique Marina. Pour se détendre, c'est surtout vers le dessin qu'elle se tourne, et elle aime lire, principalement de la science-fiction et du fantastique. Si ce n'est pas là qu'elle va le plus volontiers, elle prend plaisir à aller dans un musée pour visiter une exposition.

Ses questions, ses idées

Devenir artiste de cirque ? Un rêve auquel elle pense très sérieusement. Le métier de professeur de sport la tente aussi. Marina pense également, en lien avec le dessin, à entrer dans une école d'art.

Marine - coaching - montage 2 // © Frédéric Desmesure/Signature pour l'EtudiantMétiers du cirque ou de l'art pour Marina ? © Frédéric Desmesure/Signature pour l'Etudiant


Les métiers du cirque, de l'expression corporelle et du sport

Le rêve de Marina correspond bien à sa personnalité et à ses atouts : créativité, intérêt pour tout ce qui est artistique et dimension physique et sportive. Sa pratique intensive du cirque depuis plusieurs années a confirmé une passion dont elle pourrait faire un métier. Elle peut ainsi cibler des formations professionnelles aux métiers du cirque, voire viser les prestigieuses écoles supérieures françaises telles que l'ENACR (École nationale des arts du cirque de Rosny-sous-Bois) associée au CNAC (Centre national des arts du cirque), ou bien l'Académie Fratellini. À côté de ces écoles, il existe plusieurs centres de formation professionnelle qui délivrent le BIAC (brevet d'initiateur aux arts du cirque) ou le BPJEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport). Les métiers de l'animation et du sport au sein des départements STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives) peuvent aussi être une voie intéressante.

Des filières qui peuvent l'intéresser

fleche-rouge Le DNSP, délivré par l'ENACR Rosny-sous-Bois et le CNAC, à Châlons-en-Champagne (51), mis en place à l'université de Picardie.
fleche-rouge Le CFA (centre de formation des apprentis) de l'Académie Fratellini, à Saint-Denis (93).
fleche-rouge Le BPJEPS activités du cirque, proposé, entre autres, par l'AFCA (Association française de cirque adapté), en Aquitaine
fleche-rouge Le BIAC, délivré par la FFEC (Fédération française des écoles de cirque), à Montreuil (93).
fleche-rouge La filière STAPS offre une option autour des activités et arts du cirque, dans certaines universités : Brest (29), Reims (51), Rouen (76), etc.
fleche-rouge Le DEUST (diplôme d'études universitaires scientifiques et techniques) animation et gestion des activités physiques et sportives ou culturelles, de l'université du Littoral-Côte d'Opale intègre le "cirque" à l'UE (unité d'enseignement) connaissances et gestion des activités physiques d'animation en deuxième année.
fleche-rouge Les licences arts du spectacle, théâtre-scène-danse à l'université Stendhal-Grenoble 3.

Les métiers des arts appliqués


Marina va devoir choisir entre l'expression corporelle et les activités physiques et le dessin... Ce dernier est au cœur de nombreux métiers des arts appliqués : design graphique, d'espace ou d'objet...

Des filières qui peuvent l'intéresser

fleche-rouge Les MANAA (mises à niveau en arts appliqués).
fleche-rouge Les années préparatoires aux concours d'entrée dans les grandes écoles d'arts appliqués (accessibles aussi directement après le bac) : l'ENSAD (École nationale supérieure des arts décoratifs) et l'ENSCI-Les Ateliers (École nationale supérieure de création industrielle), à Paris.
fleche-rouge Les BTS (brevets de technicien supérieur) design graphique ou design de produits.
fleche-rouge Le DMA (diplôme des métiers d'art) cinéma d'animation.
fleche-rouge L'École de Condé de Bordeaux (33).
fleche-rouge L'ECV (École de communication visuelle) de Bordeaux.
fleche-rouge L'IUP (institut universitaire professionnalisé) arts appliqués couleur, image, design de l'université Toulouse 2, site de Montauban (82).

À consulter
Vous êtes interessé par les arts du cirque ?
Pour devenir artiste de cirque, consulter le dossier sur le site de la Fédération française des écoles de cirque (FFEC) qui présente toutes les formations professionnelles, les écoles supérieures en France et dans le monde.

Vous êtes interessé par les formations en arts appliqués ?

Consultez le site national du design et des arts appliqués.




Faites votre bilan personnalisé et recueillez des conseils grâce à
Coaching Orientation by l'Etudiant