Quel(s) métier(s) pour Raphaël ?

publié le 15 Avril 2009
4 min

Raphaël, en terminale S, se verrait bien en classe prépa, puis dans une grande école. Solutions Orientation s'est penché sur son cas.

Son parcours scolaire
solutions orientation raphaelS’inscrire dans la filière S ? Une décision mûrement réfléchie mais qui coulait de source pour Raphaël, dont le goût pour les matières scientifiques était conforté par ses bonnes notes. D’autant qu’à l’époque, il pensait se lancer, son bac en poche, dans des études de médecine, afin de marcher sur les traces de son père. En première, sa moyenne a tourné autour de 14,5/15, le situant quatrième de sa classe dans un lycée qui affiche 98 % de réussite au bac.

S’il n’a pas dépassé le 8 à l’écrit du bac de français, il a décroché 15 à l’oral. Et les TPE (travaux pratiques encadrés), où il a obtenu 16, lui ont permis de grappiller encore quelques points. La terminale ne lui pose pas de problème non plus puisqu’il a affiché une moyenne stable de 14,5 au premier trimestre et est assuré de faire aussi bien au deuxième trimestre. Ses matières préférées ? Les maths, bien sûr, mais aussi la physique-chimie et les SVT (sciences de la vie et de la Terre).

Sa personnalité
Raphaël est organisé : il a son planning, apprécie les choses claires, nettes et logiques. "Carré", il est rigoureux dans son travail et accepte sans problème de suivre des méthodes et des règles. Rationnel, il est avant tout guidé par sa raison. Son esprit méthodique est renforcé par son côté investigateur. Il aime apprendre et comprendre.
Mais Raphaël possède également une bonne aptitude à agir. Il est ambitieux et vise la meilleure situation professionnelle et financière possible. Il trouve que "ce serait bien de diriger, plus tard" et avoue qu’il aimerait bien "rendre plus faciles les raisonnements pour les autres". Enfin, le goût de l’application et du résultat s’ajoute à tous ces atouts.

Sa vie, ses hobbies
Raphaël aime la télé… et il regarde de tout ! Il passe également du temps devant l’écran de son ordinateur, où il joue au poker et navigue sur Internet. La lecture ? Ce n’est pas son activité préférée, le jeune homme concédant lire juste "un peu" et préférer les BD et les mangas.

Ses questions-ses idées
Raphaël pensait un temps se diriger vers l’expertise comptable ou le commissariat aux comptes. Mais à l’occasion d’un stage en cabinet, il a trouvé que cela impliquait "beaucoup de dossiers, de papiers, trop de bazar…". Alors il a réfléchi à la finance, au trading. Des spécialisations auxquelles il aimerait accéder "par les maths, et non l’économie"… Côté études, il serait attiré par une prépa, l’université Dauphine ou une école d’ingénieurs.

Faites votre bilan personnalisé et recueillez des conseils grâce à

Clothilde Hanoteau

Articles les plus lus

A la Une terminale

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !