1. Quelles études après son bac L ?
Boîte à outils

Quelles études après son bac L ?

Envoyer cet article à un ami

Chaque année, parmi toutes les séries de bac, les bacheliers L sont les plus nombreux à s’orienter vers l’université. Les deux tiers d’entre eux se lancent ainsi dans une filière de licence. Les autres optent soit pour des études courtes, type BTS ou DUT, soit pour une école spécialisée, du journalisme à la communication, soit encore pour les classes prépas littéraires.

Sans surprise, les filières universitaires les plus prisées par ces bacs littéraires – et là où ils réussissent le mieux – sont les licences de lettres classiques pour ceux qui pratiquent une langue ancienne, de lettres modernes pour les passionnés d’analyse de textes, de LLCE (langues, littératures et civilisations étrangères) pour ceux qui se destinent à l’enseignement, ou encore de LEA (langues étrangères appliquées) pour ceux qui envisagent de travailler en entreprise en maîtrisant deux langues.
En sciences humaines et sociales, notamment en licences d’histoire et de philosophie, les bacheliers L obtiennent aussi de bons résultats. En sociologie, en géographie ou en psychologie, les résultats sont moins évidents. Ces trois spécialités exigent en effet un bagage minimal en maths pour maîtriser les statistiques. Les littéraires mention mathématiques ont ainsi un avantage à faire valoir. Notez aussi que les L sont relativement nombreux en droit. Or, attention ! Ils y réussissent moins bien que les S ou les ES. Le commentaire d’arrêt n’a rien à voir avec une dissertation littéraire.
Pour les bac L mention arts, les licences d’arts plastiques, d’arts du spectacle et de musique sont des débouchés cohérents mais pas sans risque. Elles mènent principalement aux métiers de l’enseignement.
Sommaire du dossier
Les prépas et Sciences po : pour les meilleurs Les BTS et DUT : des effectifs limités, pour un objectif concret Quelles chances de réussite dans le supérieur pour les bacheliers L ?