Tiago Pires : "L’école et le tennis ce n’est pas si facile"

Par Bruno Cuaz, Emma Faury, publié le 03 Juin 2022

VIDÉO. Né en 2005, Tiago Pires a disputé le tournoi junior de Roland-Garros avant même d’avoir 17 ans. Il a également un an d’avance à l’école puisqu’il passe son bac au cours de ce mois de juin 2022. L'Etudiant est parti à la rencontre de ce jeune joueur qui essaie de concilier le tennis et les études.

Classé 44e junior mondial, Tiago Pires fait partie des espoirs du tennis français. Mais pour lui, l’année 2022 est aussi celle du bac, dernier objectif scolaire avant de se consacrer au moins deux ans à sa carrière d’apprenti champion. Originaire de Charvieu-Chavagneux dans l’Isère où il est né en 2005, à une trentaine de kilomètres de Lyon, il a suivi la formation d’élite de la fédération française de tennis (FFT) au CREPS de Poitiers puis au centre national d’entraînement de Roland-Garros.

Touché au dos et privé de tennis jusqu’en septembre prochain, le jeune homme évoque ses objectifs scolaires immédiats avec le bac, son grand oral et ses spécialités. Il nous parle sans tabou de la difficulté de cumuler les heures d’entraînement tennistiques avec le travail scolaire

Lire aussi

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une lycée

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !