"Voix" ou "voie" : comment ne plus les confondre ?

Par Sandrine Campese du Projet Voltaire, publié le 25 Juin 2020
2 min

En leurs qualités d’homophones – mots qui se prononcent de la même façon mais qui s’écrivent différemment – "voix" et "voie" sont souvent confondus. Pour retenir une fois pour toutes leur orthographe et leur sens, il suffit de les prendre par la racine, laquelle a produit, pour chacun d’eux, une grande famille !

La voiX sort du larynX

"Voix" tire son "x" du nom latin vox, de même sens, et que l’on retrouve dans l’expression vox populi ("la voix du peuple"). Le nom "voix" désigne le son produit par le larynx humain, permettant de s’exprimer. Par élargissement de sens, la voix est aussi l’expression d’un choix par l’intermédiaire d’un vote.

Quelques mots de la même famille que "voix" : aveu, avocat, convoquer, équivoque, évoquer, irrévocable, provoquer, vocabulaire, vocal, vocation, voyelle…

La voiE est une routE

"Voie" vient du nom latin via, passé tel quel en italien, et que l’on retrouve, notamment, dans l’expression via ferrata ("voie ferrée"). Il qualifie un chemin ou une route menant d’un lieu à l’autre. Au figuré, la voie traduit l’idée de moyen ou d’intermédiaire (voie orale, voie postale). Cette idée est d’ailleurs rendue par l’utilisation de via, pour dire "par la voie de", "en passant par". Exemple : "Aller de Paris à Alger via Marseille."

Quelques mots de la même famille que "voie" : convoi, déviance, dévier, envoyer, ferroviaire, fourvoyer, viabilité, viaduc, voyage, voyou…

Articles les plus lus

A la Une lycée

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !