Céline Ghrenassia, opticien-lunetier

publié le 13 Février 2007
2 min

Ils sont kiné, opticien, infirmier, médecin, pharmacien… et ils vous expliquent en quoi consiste leur métier, les qualités indispensables pour l’exercer et vous donne quelques conseils si vous voulez les imiter.

Son métier

 

Si l’opticien-lunetier peut effectuer un examen de la vue et déterminer la compensation nécessaire, « la plupart des clients viennent avec une ordonnance de leur ophtalmologiste, et c’est à partir de cette celle-ci que l’opticien-lunetier choisit les verres. » Professionnel de la santé, l’opticien est aussi un commerçant à l’écoute : « Pour aider les clients à choisir leurs lunettes, il faut tenir compte de leur mode de vie, de leur métier. Par exemple, un dentiste, en raison des projections, sera plus à l’aise avec de grandes lunettes ; une maman avec un jeune bébé susceptible de lui attraper ses lunettes devra éviter les modèles avec des branches fragiles. » Evidemment, l’aspect esthétique est déterminant : « En fonction de la mode, de l’âge du client, mais aussi en fonction de son visage, je lui présente différents modèles. Ensuite, il faut procéder au taillage et au montage des verres, qui s’effectuent aujourd’hui à l’aide de machines. » Enfin, il ne faut pas oublier l’aspect purement commercial : achat et négociation auprès des fabricants de lunettes, comptabilité, décoration de la boutique. « Sur cet aspect, l’achat des lunettes auprès des fabricants est un moment décisif. Il ne faut pas se tromper, car les modes changent et on peut se retrouver avec un stock d’invendus. »

Les qualités indispensables

 

Le sens du contact est bien sûr primordial : « Il faut rester patient face à un client indécis, l’aider à formuler ce qu’il recherche. » Et il faut « du goût et un intérêt pour la mode afin de choisir les lunettes qui plairont à la clientèle ».

Son conseil

 

« C’est un métier très polyvalent, qui touche à la santé, au commercial, à la mode, à la technique. » De plus, « il est utile et gratifiant : redonner la vue est une grande satisfaction ». Enfin, « les débouchés sont bons et les salaires, attractifs ».


Accéder à la fiche métier : Opticien-lunetier