Cinéma, séries : pleins feux sur 13 métiers phares du film d’animation

Par Etienne Gless, publié le 28 Juin 2022
6 min

Scénariste, storyboarder, animateur 2D ou 3D, VFX artist… Découvrez 13 métiers clés tous indispensables à la fabrication d’une série ou d’un film d’animation.

Buzz l'Eclair, Les Minions 2, Junk Head, Les Bad Guys, Détective Conan… Derrière ces films d’animation plébiscités par le public se cachent plus d’une trentaine de métiers nécessaires à leur confection. De la conception à la post-production, découvrez 13 métiers essentiels à la fois créatifs et très techniques.

1– Le réalisateur : donner la vision artistique au projet de film d'animation

C'est le grand manitou. Il a la haute main artistique sur l’intégralité du processus de création d'un film d'animation. Il est le maître d'œuvre de l'adaptation, du style et du découpage.

Il intervient à toutes les étapes de la conception, de la réalisation et de la finalisation du projet. Il est aux manettes aux différents stades de la préproduction, de la production et enfin de la postproduction.

Lire aussi

2– Le scénariste : écrire et découper l’histoire du film d'animation

Comme pour un film avec des acteurs de chair et d’os, le scénariste d'un film d’animation va imaginer et construire une histoire en concevant l’intrique, les personnages et les dialogues.

Il écrit le résumé du film d'animation (synopsis) puis développe le scénario en écrivant les différentes scènes qui le composent. Des personnages au dialogue, ce professionnel fait vivre une histoire à travers des dessins.

3– Le directeur artistique : superviser les équipes créatives du projet

C'est le relai du réalisateur auprès des équipes de production en particulier l’équipe d’animateurs.

Il supervise les équipes créatives, contrôle les animations réalisées et demande d’éventuelles corrections. Il veille aussi à la cohérence d’ensemble du film d'animation.

Lire aussi

4– Le storyboarder : charger du premier découpage dessiné de l'histoire

Le storyboard est un peu la bande dessinée du film. Le storyboarder réalise une première mise en images du scénario sous la houlette du réalisateur : en partant du scénario, des personnages et des décors déjà disponibles, il procède à un découpage d’images en différents plans.

5– Le character designer : créer les personnages d'un film d'animation

Êtres humains, animaux, créatures de toutes sortes… Le character designer crée et donne vie aux personnages d'un film d'animation. Il conçoit leurs caractères physiques mais aussi leurs caractères psychologiques.

Il dessine la personnalité des personnages : l'allure générale, l'habillement, les expressions faciales, les mouvements, la manière d’agir et réagir etc.

Lire aussi

6– Le layout artist : transformer le storyboard en mise en images

C'est la cheville ouvrière entre le storyboard et le tournage du film. Il découpe chaque plan du storyboard en éléments indépendants. Il met en place le décor et la position des personnages et conçoit une première maquette animée du film. Il travaille aussi sur les angles et mouvements de caméra qui seront utilisés au tournage.

7– Le modeleur 2D ou 3D : modéliser personnages et accessoires

Il réalise des modèles en 2 ou 3 dimensions des personnages, des objets et accessoires qui seront ensuite animés.

Il leur donne forme à l’aide de logiciels graphiques et travaille donc en étroite collaboration avec les animateurs de personnage.

Lire aussi

8– L'animateur 2D ou 3D : donner vie aux personnages

L'animateur (ou character animator) met en mouvement les différents éléments du film : personnages, objets… Pour un film en 2D il partira des dessins pour leur donner vie grâce à des outils numériques. Pour un film en 3D, il travaille entièrement sur ordinateur à partir de logiciels d'animation.

9– Le lighting artist : mettre en lumière les personnages et les décors

Le lighting artist (ou lighter) met en lumière les personnages et décors. Comme au théâtre ou au cinéma, l'éclairage est essentiel pour créer une atmosphère, donner de la profondeur à une scène ou du relief aux personnages.

Lire aussi

10– Le matte painter artist : concevoir les décors et arrières plans numériques

Le métier de matte painter est presque aussi vieux que le cinéma lui-même. A l'origine il s'agissait de peindre un décor sur une plaque de verre placée devant la caméra. Dans le film d'animation, il conçoit sur ordinateur les décors et environnements numériques qui seront utilisés en arrière-plan.

11– VFX artist : réaliser les effets spéciaux d'un film d'animation

La magie c'est lui ! Ce spécialiste des effets spéciaux numériques les conçoit et les intègre dans le film image par image dans le respect de la ligne artistique du projet.

Lire aussi

12– L'étalonneur : veiller à la cohérence des couleurs

Le film est tourné et monté mais loin d'être terminé. Au stade de la post-production, l'étalonneur joue un rôle clé pour l'homogénéité du projet.

Il veille aux équilibres colorimétriques et sensitométriques de l'ensemble des séquences et des plans à l'intérieur d'une séquence.

13– Le sound designer : aux manettes du son

Dialogues, musiques, bruits de porte… Toutes les sonorités passent entre ses mains. Le sound designer conçoit et réalise tous les enregistrements sonores qui accompagnent les images du film. II s'occupe aussi du mixage et du montage final de la bande-son.

Lire aussi

Articles les plus lus

Contenus supplémentaires

A la Une Métiers

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !