Devenir étudiant-entrepreneur : ce qu’il faut savoir avec annonces légales !

Par L'Etudiant Fab, publié le 29 Mars 2022
4 min

Se lancer dans l’entrepreneuriat durant les études constitue un immense challenge ! Pour réaliser un tel projet, il faut s’armer d’une grande motivation et se préparer à ne plus avoir beaucoup de temps libre. Il existe aussi des pièges à éviter et surtout des formalités administratives à remplir pour légaliser l’activité.

En tant qu’étudiant(e), vous avez très certainement la jeunesse et le dynamisme comme atouts. Utilisez-les pour faire avancer et atteindre votre objectif. Découvrez les conseils d’Annonces-legales.fr pour devenir étudiant-entrepreneur.

Mettre au point un projet viable

La création d’une entreprise ne peut en aucun cas se faire sur un coup de tête. Choisissez un projet qui vous tient à cœur et surtout, une activité que vous maîtrisez. L’objectif n’est pas de faire un simple coup d’essai, mais de rendre votre projet professionnel viable et rentable. Beaucoup de jeunes n’osent pas se lancer dans l’entrepreneuriat parce qu’ils estiment que leur idée manque d’originalité et d’innovation. De nos jours, tout semble avoir déjà été inventé, mais ce n’est pas une raison pour reculer.

Certes, il va falloir vous démarquer pour vous faire une place sur le marché visé. Mais l’originalité peut se trouver dans le conditionnement, la qualité du SAV, etc. Le plus important est de pouvoir proposer une solution efficace à un problème particulier. N’ayez donc pas peur d’exploiter votre idée et de faire une étude de marché par la suite. Mettez-vous à la place de vos futurs clients pour mieux cerner leurs besoins. Vous pourrez ainsi créer votre entreprise sur des bases sûres. Vous utiliserez un outil de publication d’annonces légales pour officialiser la constitution de votre société.

Se renseigner sur le statut d’étudiant-entrepreneur

En France, le statut d’étudiant-entrepreneur existe depuis 2004, une première mondiale qui continue d’inspirer d’autres pays. Il s’agit d’un dispositif réservé aux bacheliers, aux étudiants ainsi qu’aux jeunes diplômés. Ceux qui sont âgés de moins de 28 ans ont souvent la priorité, quels que soient leur filière et leur type de démarche entrepreneuriale.

Comment obtenir le statut d’étudiant-entrepreneur ? En envoyant votre dossier au Pôle étudiant pour l’innovation, le transfert et l’entrepreneuriat (Pépite). Vous pouvez vous rendre auprès du Pépite le plus proche de chez vous ou envoyer votre dossier en ligne sur le site snee.enseignementsup-recherche.gouv.fr. Votre projet sera alors étudié par le comité d’engagement du Pépite, qui transmettra ensuite un avis favorable ou défavorable au ministère de l’Enseignement supérieur. Ce dernier délivrera le statut en cas de validation.

Les aides pour étudiants-entrepreneurs

En tant qu’étudiant(e) porteur(se) de projets, vous pouvez prétendre à des aides financières susceptibles de vous aider à démarrer. En effet, le statut d’étudiant-entrepreneur permet de poursuivre ses études et de lancer une entreprise en parallèle en bénéficiant d’avantages intéressants. Vous pouvez notamment prétendre à la bourse Jeune Entreprise. Nous vous conseillons aussi de vous adresser à votre banque avec votre statut d’étudiant(e)-entrepreneur(e) pour voir si elle peut vous accorder un crédit à un taux préférentiel. Beaucoup d’établissements bancaires proposent effectivement des prêts aux jeunes porteurs de projets.

Articles les plus lus

A la Une Métiers

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !