1. L'éducation, nouveau terrain de jeu de Tony Parker
Reportage

L'éducation, nouveau terrain de jeu de Tony Parker

Envoyer cet article à un ami
L'ancien joueur des San Antonio Spurs, Tony Parker, espère agrandir son académie "d'ici deux, trois ans". // © Infinity Nine Media/Alexia Leduc
L'ancien joueur des San Antonio Spurs, Tony Parker, espère agrandir son académie "d'ici deux, trois ans". // © Infinity Nine Media/Alexia Leduc

L’ancien basketteur a inauguré la Tony Parker Adéquat Academy jeudi 3 octobre à Lyon. Si vous êtes sportif, vous pouvez accéder à ce programme de sport-études allant du bac jusqu’au bac+5. À condition toutefois d’avoir les moyens…

VIIe arrondissement de Lyon (69), c’est là, à quelques mètres du stade de Gerland, que Tony Parker a décidé d’implanter la Tony Parker Adéquat Academy. 14.000 m² d’installations haut de gamme avec salle de fitness, terrains de basket indoor dernier cri, espaces récréatifs, d'enseignement et de restauration. Et trois bâtiments flambant neufs en guise de campus, comprenant 400 logements, dont 100 dédiés à des étudiants aux revenus modestes.

"C’est un peu mon troisième bébé, plaisante ce papa de deux petits garçons. Quand j’ai commencé mes camps de basket en 2008, j’ai tout de suite senti que j’avais besoin de transmettre. Ensuite, quand j’ai racheté le club de l’ASVEL, je me suis occupé de l’élite mais j’étais très sensible aux jeunes du centre de formation. Je savais très bien que la majorité d’entre eux n’allaient pas devenir professionnel."

Lire aussi : Au cœur de l'INSEP : la sport académie

De 25.000 à 40.000 euros l’année

Ils sont déjà plus d’une soixantaine de passionnés, âgés de 15 à 20 ans, à profiter de cette structure de pointe. À terme, "TP" vise plus haut." On peut monter jusqu’à 200, 250 étudiants. On a déjà un terrain pour s’agrandir d’ici deux ou trois ans."

Pour cette première année, l’ancien joueur des Spurs de San Antonio s’est appuyé principalement sur le centre de formation de l’ASVEL dont il est président. Pour les autres inscrits, l’addition peut être salée, allant de 25.000 (cursus francophone) à 40.000 euros (cursus internationaux) pour une année scolaire ! Dans ces prix sont intégrés les frais de scolarité, la restauration, l’hébergement et l’accès aux infrastructures.

Des tarifs, à l’évidence, hors de portée pour beaucoup. Le coût pourra cependant être allégé par une bourse au mérite (pas de bourses d’état) ou une participation d’entreprise. Normalement, 25 à 30% des étudiants pourraient en bénéficier.

Un "business club" se charge en effet de créer un pont entre la scolarité des académiciens et les entreprises. Ces partenaires ont donc la possibilité de soutenir un(e) académicien(e) qui correspond à l’état d’esprit et à l’ADN de leur entreprise en prenant en charge une partie du coût de ses études sous forme de bourse au mérite, avec le projet de pouvoir l’intégrer à terme, au sein de ses équipes.

La Tony Parker Adéquat Academy comprend 14.000 m² d’installations haut de gamme avec salle de fitness et terrains de basket indoor dernier cri. // © Yoann Palej
La Tony Parker Adéquat Academy comprend 14.000 m² d’installations haut de gamme avec salle de fitness et terrains de basket indoor dernier cri. // © Yoann Palej

La tête et les jambes

Pour postuler à l’entrée, l’argent ne suffit pas forcément, car il y a une autre sélection. "Tous les candidats doivent soumettre une vidéo expliquant leur investissement dans leur passion, précise Tony Parker. On veut qu’ils se montrent curieux, déterminés." Puis un entretien de motivation affinera la sélection. Vous devrez donc avoir la tête bien faite, tout en ayant des aptitudes physiques indéniables.

Pour mener à bien le projet pédagogique, le jeune retraité de 37 ans s’est allié à des professionnels de l’éducation et du monde du travail : Acadomia pour l’enseignement et Adéquat, une société d’intérim, pour construire un projet professionnel avec l’étudiant et des entreprises partenaires. "Ce qui nous a intéressé dans le projet de Tony, c’est la place de l’éducation dans l’académie, détaille Philippe Coléon, le PDG d’Acadomia. J’aime sa philosophie : on va s’adapter à chacun. En France, c’est très novateur."

Les salles de classe ont été volontairement déstructurées et sont modulables à l’envi. Les espaces de vie ont été conçus sur mesure pour une vie sociale intégrée autour du divertissement, de la formation et de la pratique de sa passion.

Lire aussi : La Sports Management School entre sur le terrain du e-sport

Dix formations, des effectifs réduits et des emplois du temps allégés

Pour la première année de ce partenariat, ce sont respectivement 11, 8 et 13 élèves de seconde, première et terminale qui seront encadrés par 14 enseignants. Une personnalisation qui permet des pédagogies actives et un soutien psychologique pour concilier études et pratique sportive.

Sur le campus, vous aurez le choix entre dix formations, allant du baccalauréat au bac+5. On y trouve notamment un DEUST d’agent de développement de club sportif ou une licence pro en gestion et développement des organisations sportives. Sur la soixantaine de membres de l'académie, ils sont donc 32 à préparer leur baccalauréat au sein du lycée privé créé sur-mesure.

À la Tony Parker Adéquat Academy, l’école s’adapte aussi aux contraintes sportives. Concrètement, les emplois du temps sont adaptés aux horaires et aux calendriers des compétitions. Ainsi, les élèves n’ont que 15 à 18 heures de cours par semaine. "Nous avons privilégié des effectifs réduits pour offrir un accompagnement le plus individualisé possible", ajoute Philippe Coléon.

L’emlyon, école partie prenante

Outre Acadomia, emlyon business school, grande école de management, est également partenaire et propose un cursus international équivalent à bac+4, le Global BBA, avec des spécialisations en marketing ou en hospitality management. Côté sport, le basket et le e-sport qui font partie du cursus de l’académie mais d’autres spécialités devraient rapidement voir le jour comme la musique, le tennis ou le football.