Postuler dans les métiers de l’Internet : comment construire sa candidature ?

Par Jean-Michel Oullion, publié le 21 Mai 2007
3 min

Vous voulez travailler dans l’Internet ? La première chose à faire est de définir avec précision vos objectifs et de déterminer vos compétences. Les conseils de Jean-Michel Oullion, extraits du guide Les métiers d’Internet, publié aux éditions l’Etudiant.

Commencer par vous poser les questions suivantes : quel est votre objectif primordial à long terme ? Créer votre propre société ? Devenir un professionnel reconnu ? Existe-t-il des alternatives à cet objectif ? Si oui, lesquelles ? Quelles sont les secteurs d'Internet qui vous mèneront à votre objectif à long terme ? Et pour l'heure, comment va se présenter votre futur emploi dans l'Internet ? Dans quel domaine et avec qui allez-vous travailler ?


Michel Koch : "Proposer une véritable valeur ajoutée"
  

"Comme dans n'importe quel secteur, la bonne attitude pour postuler consiste avant tout à proposer une véritable valeur ajoutée", conseille Michel Koch, directeur e-commerce. Avoir bien compris la problématique de l'entreprise et ses enjeux, et répondre avec les bonnes compétences et une proposition de valeur bien pensée."

"Un conseil de bon sens : passez du temps avant votre entretien sur le site concerné, abonnez-vous à sa newsletter. Étudiez le site en détail et visitez celui des concurrents. Vous aurez ainsi des choses à dire (et, pourquoi pas, des propositions à faire) quand on vous posera la question : 'Que pensez-vous de notre site ?'. Vous parlerez d'elle à l'entreprise, et montrerez par la même occasion votre motivation et votre capacité d'analyse, voire vos compétences. Ça n'a l'air de rien, mais cela fait souvent la différence...", conclut Michel Koch.


Soignez votre CV et votre lettre de motivation
  

CV et lettre de motivation restent les éléments incontournables de toute candidature.

Il n'existe pas de formule magique pour rédiger un CV. Ce qui semble incontournable, c'est qu'il doit mettre en valeur vos compétences et votre parcours sans pour autant paraître trop présomptueux. Respectez les prérequis du recruteur : n'envoyez pas de CV papier si l'on demande uniquement une réponse électronique. Entre les deux formes de candidatures, si rien n'est précisé, choisissez l'e-candidature (plus facile à stocker pour les recruteurs).

Dans le secteur d'Internet, la lettre de motivation ne déroge pas aux principes déjà en vigueur dans les autres secteurs. La notion même de motivation est peut-être plus décisive qu'ailleurs, il s'agit donc de bien soigner cette étape de votre recherche d'emploi. La lettre de motivation ne doit pas faire doublon avec votre CV : par son originalité, sa concision et son enthousiasme, elle doit inciter le recruteur à parcourir votre CV et éventuellement vous contacter pour en savoir plus.


Une "coloration Internet"
  

Au minimum, les employeurs s'attendent à trouver dans votre présentation une "coloration Internet", qui peut se formuler par votre adresse e-mail, l'adresse de votre site personnel ou de votre blog et des liens vers les projets en ligne auxquels vous avez participé.

Mettez-vous à la place des recruteurs : comme dans d'autres secteurs, ils n'accordent qu'un temps limité à la consultation des CV, filant droit à l'essentiel. L'originalité à tout prix n'est plus le maître mot. Soulignez plutôt les temps forts de votre parcours. Et ne soyez pas impatient : une candidature par le Web raccourcit les délais de transmission, mais pas les délais de décision.

Articles les plus lus

A la Une métiers qui recrutent

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !