1. Métiers
  2. Les metiers qui recrutent
  3. Community manager : un fédérateur de communauté d’internautes
  4. Animateur de communauté : un médiateur devant générer du trafic
Boîte à outils

Animateur de communauté : un médiateur devant générer du trafic

Envoyer cet article à un ami

Le community manager est un à la fois un médiateur du site Internet qu’il anime et un producteur de notoriété. Le point sur ce nouveau métier avec Jean-Michel Oullion, auteur du guide Les métiers d’Internet, publié aux éditions l’Etudiant, dont voici quelques extraits.

Comme son nom l'indique, le community manager doit avant tout avoir une bonne connaissance des réseaux sociaux.


Être 2.0 ou ne pas être
  

C'est, selon les termes d'Hélène Allaire, anciennement community manager à l'ESCP Europe, "un poste transversal qui peut être très ludique". Présent sur les portails médias et les réseaux sociaux (Facebook, Twitter), il a pour rôle de créer, d'animer, de modérer des communautés en utilisant des outils 2.0 pour interagir avec des produits ou contenus.

Il anime les débats dans les groupes de discussion, répond aux questions des membres de la communauté et leur délivre des informations. Bref, il fédère les visiteurs au sein de la communauté afin de construire une relation personnalisée et instaurer une confiance réciproque.


Susciter un maximum d'échanges pour générer du trafic
  

Community manager free-lance chez Lagardère Digital France, Aurélie Gastineau a notamment animé les pages Fans Facebook des chaînes Gulli, Tiji et Canal J et accompagné les communautés dans le cadre de la fusion des marques Infobébés et Parents.

"Ma principale mission était de susciter un maximum d'échanges au sein de la communauté et de générer du trafic sur mon site. Cela passait essentiellement par les forums et les blogs, raconte Aurélie. Une bonne connaissance des réseaux sociaux et un gros travail de veille sont nécessaires pour relancer constamment les dispositifs qui vont encourager la communauté à s'exprimer et à s'impliquer."


Imaginer des animations pour relancer l'activité
  

Ainsi, pour relancer l'activité des blogs, Aurélie a mis en place un jeu concours à base de photos et elle a impliqué sa communauté dans le "défithon", une opération liée au Téléthon.

Depuis fin 2012, Aurélie anime la communauté HEC sur le réseau LinkedIn et donne des conseils en stratégie de présence sur les réseaux sociaux (www.100jourspourentreprendre.fr/, www.federationpionnieres.org).

Aurélie Gastineau insiste sur la capacité à travailler avec des interlocuteurs multiples : "Je suis main dans la main avec la rédaction, mais aussi avec un chef de projet technique, le département de la promotion, les développeurs, chargés d'études statistiques, le référencement... Il faut être polyvalent !"

Pour aller plus loin : Métier : un portrait-robot du community manager / Jeunes diplômés : community manager, un métier à follower de près / Décrocher un job de community manager / Le métier de community manager

Sommaire du dossier
Retour au dossier Animateur de communauté : un médiateur devant générer du trafic Le community manager, acteur de la promotion de la marque Community manager : un métier ouvert à tous