Hôtellerie-restauration - Des opportunités à saisir

Par Jean-Marc Engelhard, publié le 29 Janvier 2008
2 min

Travailler dans l'hôtellerie-restauration ne présente pas que des avantages, certes. Mais dans il est aussi possible d'y trouver son compte.

Des contraintes inhérentes à l'activité


Inutile de le nier : travailler dans l'hôtellerie et la restauration présente un certain nombre de contraintes. Horaires décalés ou à rallonge, rythme de travail effréné, nécessité d'une disponibilité de tous les instants… Il y a de quoi y réfléchir à deux fois avant de se lancer dans le métier ! Et ce d'autant que les salaires qui ne sont pas forcément à la hauteur, même si la profession fait des efforts dans ce domaine. Les hausses consenties chaque année sont supérieures à ce qui se fait dans les autres secteurs.

Des possibilités d'évoluer


Le secteur s'avère particulièrement accueillant pour les nouvelles générations. Plus du quart des salariés a moins de 25 ans. Les difficultés à recruter favorisent les évolutions de carrière : quand il n'y a pas de perspective en interne, on peut toujours aller voir ailleurs ! C'est notamment ce qui explique le turn-over important dans le secteur. Autre possibilité pour ceux qui rêvent de devenir leur propre patron : ouvrir leur propre établissement ou en reprendre un déjà existant.

Une ouverture à l'international


New-York, Los Angeles, Shanghaï ou Londres : dans toutes les capitales du monde, le prestige de la France, quand il s'agit d'hôtellerie et de cuisine, n'est pas prêt de faiblir. Si vous avez envie de voir du pays et de tenter votre chance hors de l'Hexagone, une expérience dans un hôtel ou un restaurant français sera pour vous le meilleur des passeports. A ne pas négliger non plus : les groupes hôteliers français ont des implantations mondiales qui, là aussi, peuvent offrir des possibilités de s'expatrier. 

Articles les plus lus

A la Une métiers qui recrutent

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !