Le top 100 des métiers qui recrutent : zoom sur les secteurs du soin, de la santé et de l’animation

Par Etienne Gless, publié le 26 Août 2021
3 min

MÉTIERS D'AVENIR, série d'été, épisode 6/6. L’économie est à peine repartie et déjà des emplois peinent à trouver preneur. L’Etudiant a identifié une centaine de métiers où les employeurs connaissent des difficultés de recrutement. Dans les secteurs du soin, de la santé et de l'animation, que la crise sanitaire a placés sur le devant de la scène, les offres ne manquent pas.

Aides soignants, infirmiers, urgentistes, agents hospitaliers, médecins… Vagues après vagues, ils ont tous été en première ligne durant la crise du Covid. Ces métiers essentiels du soin, ou de l'accompagnement vont continuer à fortement recruter. À tous niveaux d'études, les jeunes soucieux de donner un sens à leur métier pourront répondre aux besoins en professionnels investis aux côtés des autres.

Soins et santé : les métiers de la relation d’aide cherchent des talents dévoués

Hors emplois saisonniers, le métier daide-soignant est, en 2021, le 2e métier le plus demandé avec près de 72.000 projets de recrutement. Figure aussi dans le top 10 des métiers les plus recherchés celui d’infirmier, avec 37.600 prévisions d'embauches. Quant aux médecins, les employeurs prévoient que dans 80% des cas qu’il sera difficile de les attirer rapporte l’enquête annuelle de Pôle emploi sur les besoins de main d’œuvre (BMO).

Autres métiers en tension, mis sous le feu des projecteurs lors de la crise sanitaire : les accompagnants éducatifs et sociaux ou les auxiliaires de vie. Tous les métiers de la relation et de l'aide à la personne peinent à recruter, que ce soit en Ehpad, en résidences autonomie ou dans le cadre des services à domicile. Au total, les employeurs vont chercher à embaucher 86.000 aides à domicile et aide-ménagères cette année et 80% d’entre eux ont du mal à trouver des candidats.

Métiers de l'animation socioculturelle : 86.000 recrutement d'animateurs attendus en 2021

Les professionnels de l’animation socioculturelle remplissent des fonctions auprès de publics variés : l’animateur périscolaire encadre durant les vacances et en dehors des heures de cours les 3–12 ans ; l’animateur de loisirs sportifs conçoit et anime des activités pour des adultes de tout niveau physique. Enfin, l’animateur pour personnes âgées dépendantes travaille à améliorer le bien-être des résidents et à leur permettre de conserver une vie sociale.

Ces métiers figurent tous dans le top 10 du nombre de postes à pourvoir en 2021 selon l’enquête BMO de Pôle emploi avec plus de 86.000 projets de recrutement recensés au total.

Articles les plus lus

A la Une métiers qui recrutent

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !