1. Métiers de la banque : comment travailler à l'étranger ?
Boîte à outils

Métiers de la banque : comment travailler à l'étranger ?

Envoyer cet article à un ami

Qualités attendues, salaires par fonction, spécificités des métiers, niveaux de recrutement…vous nous avez posé des dizaines de questions sur le secteur de la banque et de la finance lors des salons de l’Etudiant. Quels métiers ? Quels salaires ? Comment évoluer ? Réponses extraites du livre "Les métiers de la banque et de la finance" de Pascale Kroll.

Dubaï, Singapour ou, plus proche, la City de Londres ou Francfort : l’expatriation, à peine le diplôme en poche, fait rêver beaucoup de jeunes. Cependant les places sont rares. Les banques qui recrutent à l’étranger ne cherchent pas des profils généralistes, ce que sont de fait souvent les jeunes diplômés. Des places comme Genève ou Londres sont plutôt réservées aux professionnels confirmés. Pour autant, il existe pour les jeunes diplômés des possibilités de partir à l’étranger, en particulier via le VIE (volontariat international en entreprise) et le Graduate Program. Même en période de crise, l’expatriation peut être un choix judicieux qui déterminera votre carrière.

"En 2008, à la question de savoir si cela valait le coup de partir à l’étranger, je vous aurais clairement répondu qu’il valait mieux rester en France car notre pays était alors moins touché que les autres par la crise, explique Gérard Paturel, le fondateur du cabinet de recrutement GPA Consulting spécialisé dans le secteur de la banque et de la finance. Aujourd’hui, j’estime que la situation est redevenue comme avant la crise et qu’il y a, de nouveau, de nombreuses opportunités à l’étranger." Quoi qu’il en soit, le choix de votre destination reste déterminant pour la suite de votre carrière. Nous vous donnons ici quelques pistes pour ne pas vous tromper et vous aider à bien choisir.

Les banques offrent quelques postes à l’international. Elles encouragent la mobilité hors du pays et proposent leurs places à l’étranger sur leur site de recrutement et leur Intranet pour les collaborateurs. L’expatriation est néanmoins surtout le fait de collaborateurs expérimentés. Des possibilités existent cependant pour les jeunes diplômés, telles que le VIE et les Graduate Programs.

Les différentes possibilités pour s’expatrier : le volontariat international en entreprise


Le VIE vous permet d’acquérir une 1ère expérience professionnelle à l’étranger. Il offre la possibillité de partir pour une mission de 6 mois à 2 ans dans une entreprise française implantée à l’étranger, dans des conditions confortables pour occuper un poste.

La rémunération. De 1.200 € à 2.500 € par mois non imposables, elle varie suivant le coût de la vie dans le pays d’accueil.

Le profil. Si vous êtes Français ou ressortissant de l’Union européenne et que vous avez entre 18 et 28 ans, vous pouvez en bénéficier. Attention, les places sont convoitées. Selon Ubifrance, l’agence pour le développement international des entreprises, on compte plus de 40.000 candidats par an. En 2008, seulement 6.000 volontaires internationaux en entreprise étaient en poste à l’étranger. Les titulaires d’un diplôme à bac+5 représentent 88 % des VIE en poste : 42 % partent en Europe, 22 % en Asie-Océanie, 15 % en Amérique du Nord, 12 % en Afrique, 5 % en Amérique latine et 4 % en Proche-Orient et Moyen-Orient.

Le VIE dans les banques. La Société générale se targue d’être le plus important recruteur de VIE en France, avec entre 300 et 330 postes proposés par an. BNP Paribas en a embauché 200 en 2009, principalement pour son pôle finance. Le groupe Crédit agricole en recrute environ 100 par an, notamment pour Calyon, sa banque de finance et d’investissement. HSBC en accueille une vingtaine par an, pour l’essentiel sur les activités de marchés, à New York, Londres, Hong Kong.

Les différentes possibilités pour s’expatrier : les Graduate Programs


Les Graduate ou Trainee Programs sont des parcours internationaux de recrutement et d’intégration de jeunes diplômés considérés comme de hauts potentiels.

Qui est concerné ? Formidable opportunité pour des jeunes diplômés qui souhaitent commencer une carrière internationale et qui visent des postes à responsabilités. Pour savoir si les banques proposent ce type de programme, visitez leur site Internet. Depuis 2005, la Société générale proposait un Graduate International Program. Positionné comme un programme d’excellence pour les jeunes diplômés en Europe. Mais, conséquence de la crise financière, le lancement de la promotion 2009 a été repoussé.

L’exemple de HSBC. Le programme Graduate de HSBC est géré à Londres. Michel Papin, adjoint au DRH chargé de la RH Business Partners en dresse les principales lignes : "Le groupe HSBC recrute de jeunes étudiants et diplômés dans le cadre des programmes Summer Internship et Graduate Program. Le 1er programme vous est ouvert si vous êtes étudiant et qu’il vous reste encore 1 an d’étude à effectuer. D’une durée de 10 semaines, à Londres, il représente un excellent tremplin vers le Graduate Program. Ce dernier est destiné aux jeunes diplômés envisageant une carrière à l’international. Si vous l’intégrez, vous bénéficierez d’un parcours d’intégration d’1 à 3 ans, dans l’ensemble des activités du groupe. Durant cette période, HSBC vous offre la possibilité d’effectuer des rotations aussi bien géographiques que fonctionnelles." Ce programme demande beaucoup d’anticipation : HSBC signale que, pour le Graduate Program, il faut postuler en novembre-décembre pour commencer au cours de l’été de l’année suivante.

Les places étrangères qui ont la cote


Touché de plein fouet en 2008 par la crise financière, l’emploi dans le secteur financier commençait à redémarrer à la fin?2009, en France et au Royaume-Uni. En revanche, à Francfort, dans un contexte de consolidation du secteur bancaire allemand, les craintes sur des vagues de licenciements à venir dominaient.

Viser les contrées lointaines


Concernant la banque de marché, pour les matières premières ou commodities, Londres reste une très bonne place où s’expatrier. Mais il ne faut pas hésiter à partir au-delà des frontières de l’Europe, en particulier quand on est jeune diplômé. "Les places telles que Genève ou Londres s’adressent plutôt aux confirmés, souligne Gérard Paturel de GPA Consulting. Les opportunités sont plus nombreuses sur les marchés asiatiques voire sur l’Afrique pour les jeunes diplômés. Ils pourront souvent aborder des niches qui donneront une véritable valeur ajoutée à leur CV." Shangaï, Singapour, Hong Kong et Bombay restent ainsi des places intéressantes.

Souplesse et adaptation


Si vous êtes tenté par des pays lointains, réfléchissez également à votre organisation professionnelle et personnelle. Le problème de l’expatriation concerne moins souvent les compétences que votre capacité d’adaptation.

> Pour en savoir plus sur le VIE, consultez le site du CIVI. Vous y trouverez des offres de mission dans le monde entier.
> Retrouvez des exemples de Graduate Programs sur BNP Paribas et HSBC.

Les métiers de la banque et de la financePOUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Les métiers de la banque et de la finance", par Pascale Kroll.



Sommaire du dossier
Retour au dossier A quoi sert un commercial dans une banque ? Banque-finance : conseiller clientèle particuliers, c'est quoi? Quels sont les métiers "commerciaux" dans une banque ? Quelles sont les qualités essentielles pour être commercial dans le secteur bancaire ? Jeunes diplômés : comment travailler dans la finance ? Banque-finance : quel salaire pour quel métier ? Quels sont les éléments de rémunération dans les métiers de la finance ? Banque : quelles conséquences de la crise sur les salaires ? Banque : quels sont les métiers qui ne connaissent pas la crise ? Comment évoluer dans la banque ? Métiers de la banque : quelles différences entre les conseillers clientèle entreprises et les conseillers clientèle professionnels ? Métiers de la banque : qu'est-ce qu'un conseiller clientèle entreprises ? Métiers de la banque : qu'est-ce qu'un conseiller clientèle professionnels ? Métiers de la banque : comment travailler à l'étranger ? Métiers de la banque : comment devenir responsable d'agence ? Quels sont les métiers de la banque moins connus ? La banque de détail Quels sont les métiers de la banque moins connus ? Les métiers de traitement et d'appui Quels sont les métiers de la banque de financement et d'investissement ? Quels sont les métiers transversaux dans la banque ? Quels sont les métiers liés au contrôle dans la banque ? Banque : que fait un gestionnaire de patrimoine ?