1. Quels sont les métiers liés au contrôle dans la banque ?
Boîte à outils

Quels sont les métiers liés au contrôle dans la banque ?

Envoyer cet article à un ami

Qualités attendues, salaires par fonction, spécificités des métiers, niveaux de recrutement…vous nous avez posé des dizaines de questions sur le secteur de la banque et de la finance lors des salons de l’Etudiant. Quels métiers ? Quels salaires ? Comment évoluer ? Réponses extraites du livre "Les métiers de la banque et de la finance" de Pascale Kroll.

Les banques doivent s’adapter à des contraintes réglementaires de plus en plus fortes. Elles doivent aussi restaurer leur image qui a été dégradée auprès du grand public pendant la crise financière. Conséquence : les métiers autour du contrôle et de la réglementation se développent. Les opportunités sont nombreuses dans le contrôle interne, la supervision, la maîtrise des risques, etc. Vous aurez alors pour mission de veiller à ce que les exigences réglementaires qui s’appliquent aux établissements bancaires soient respectées par tous les acteurs. Vous garantirez, aux autorités de tutelle, la qualité du dispositif de contrôle, du système de mesure et de surveillances des risques.

Ces postes sont souvent réservés à des cadres avec quelques années d’expérience à leur actif. "Des postes d’analyste risque de crédit, risque de marché junior ou risque opérationnel restent ouverts à des jeunes diplômés. Mais pour entrer dans le milieu du contrôle, l’idéal est d’avoir fait ses classes dans un cabinet d’audit auparavant, explique Mathieu Beaurain, PDG du cabinet de recrutement Lincoln Associés. Dans la banque de financement et d’investissement, les métiers relatifs au risque, au contrôle interne, à la réglementation sont intéressants car ils offrent beaucoup d’opportunités et permettent d’acquérir de bonnes compétences. Le back-office et le middle-office peuvent être un bon point d’entrée pour les jeunes diplômés avant de s’orienter vers le front-office."

Les 3 familles liées au contrôle dans la banque


Le contrôle interne a pour objectif de prévenir et de maîtriser les risques résultant de son activité, notamment les risques d’erreurs et de fraudes. Il s’agit pour les banques de répondre à la réglementation en vigueur en renforçant et professionnalisant les métiers du contrôle interne. L’observatoire des métiers, des qualifications et de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque a publié une étude sur les métiers du contrôle. Celle-ci fait ressortir 3 familles professionnelles relatives au contrôle interne : la conformité, le risque et l’audit/inspection.

Les métiers liés à la conformité ont pour mission de réaliser des missions de contrôle permanent du risque de non-conformité en toute indépendance avec les métiers opérationnels, les autres mesures des risques et l’inspection. Ils pilotent la veille réglementaire et juridique et coordonnent les plans de contrôle nécessaires.

Les métiers liés au risque sont destinés à garantir, au fil de l’évolution des exigences réglementaires, que les risques générés par l’activité de la banque sont correctement identifiés, couverts et compatibles avec ses politiques et ses objectifs de rentabilité. Ils assurent l’objectivité du contrôle des risques, par l’absence d’implication dans la logique commerciale. Ils définissent la stratégie et la culture de contrôle des risques par la banque.

Les métiers liés à l’audit-inspection évaluent le dispositif de contrôle permanent mis en place par l’organisation, pilotent des missions de contrôle thématiques et d’évaluation de contrôle interne afin de contribuer au meilleur fonctionnement de la banque à travers ses analyses et ses rapports.

Des exemples de métiers qui recrutent


L’analyste risque de marché, de crédit, de risques opérationnels identifie, qualifie et évalue les risques sur lesquels il travaille. Il met en œuvre des outils d’évaluation et de mesure de ces risques, conçoit de nouvelles procédures ou modifie les procédures existantes de façon à optimiser le contrôle du risque. Pour exercer ce métier, vous devez être titulaire d’une formation de niveau bac+4/5 et avoir au moins 2 années d’expérience dans le risque de crédit ou le recouvrement de créances dans la banque de détail. La maîtrise de l’anglais, des logiciels Business Objects et SAS et des outils de mesure des principaux indicateurs de risques sont un atout.

Le responsable conformité doit vérifier la conformité de la banque avec la réglementation de la profession. Ce poste intègre également des missions de conseil et de prévention. Il est généralement confié à des cadres confirmés, ayant un diplôme bac+5 en droit et/ou finance et/ou comptabilité, et un parcours juridique.

Le contrôleur interne s’assure de la régularité, de la sincérité et de la fiabilité des comptes de l’entreprise par rapport à la législation et aux normes. Pour cela, il étudie les pièces comptables et réalise des enquêtes auprès des collaborateurs concernés. Il conseille la direction sur des problèmes de gestion financière et de procédures administratives. Là encore, il vous faudra être sorti d’une formation juridique, mais également connaître les systèmes informatiques comptables et les techniques d’analyse mathématiques.

Le directeur du contrôle des risques est bien souvent l’homme de confiance du président. Il s’assure que tous les risques auxquels la banque est confrontée sont bien identifiés et couverts. Il vérifie également la conformité de l’ensemble du contrôle interne avec les réglementations. Pour devenir risk- manager, vous devrez patienter quelques années afin d’acquérir une bonne expérience. Il vous faudra être passé par le contrôle des risques, ou venir de l’inspection et vous être spécialisé dans les salles de marchés. Dans tous les cas, vous devrez posséder une solide culture mathématique, financière et statistique.

L’auditeur interne met en œuvre des audits économiques et financiers en vérifiant la conformité, la fiabilité et la performance dans différents domaines. Vous accéderez à ce poste de veille de la santé financière de votre banque après une école de commerce ou d’ingénieurs et un 3ème cycle en gestion.

Le "credit manager" cherche à optimiser la rentabilité financière dans son domaine d’intervention et veille à l’équilibre général de l’entreprise. Il intervient dans un domaine précis (trésorerie, crédit clientèle ou crédit management, gestion des risques, etc.) et doit agir très rapidement. Pour cela, il choisit les instruments financiers les plus adaptés à une situation. Ce poste requiert une formation en école de commerce ou d’ingénieurs, et une expérience dans le secteur de la banque, de l’assurance ou du conseil et de l’audit.

> Pour en savoir plus sur les métiers du contrôle, visitez le site de l’Observatoire des métiers, des qualifications et de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes dans la banque.

Les métiers de la banque et de la financePOUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux éditions l'Etudiant :
"Les métiers de la banque et de la finance", par Pascale Kroll.



Pour aller plus loin : Postuler dans la banque-finance : les clés d’une candidature réussie / Banque-finance : le banc d'essai des sites d'emploi spécialisés / Les conseils d'un pro de la banque-finance / Banque, finance, audit : ce que veulent les recruteurs / Quelles formations pour la banque-finance ? / Les métiers de la banque et de la finance : comment postuler ?

Sommaire du dossier
Retour au dossier A quoi sert un commercial dans une banque ? Banque-finance : conseiller clientèle particuliers, c'est quoi? Quels sont les métiers "commerciaux" dans une banque ? Quelles sont les qualités essentielles pour être commercial dans le secteur bancaire ? Jeunes diplômés : comment travailler dans la finance ? Banque-finance : quel salaire pour quel métier ? Quels sont les éléments de rémunération dans les métiers de la finance ? Banque : quelles conséquences de la crise sur les salaires ? Banque : quels sont les métiers qui ne connaissent pas la crise ? Comment évoluer dans la banque ? Métiers de la banque : quelles différences entre les conseillers clientèle entreprises et les conseillers clientèle professionnels ? Métiers de la banque : qu'est-ce qu'un conseiller clientèle entreprises ? Métiers de la banque : qu'est-ce qu'un conseiller clientèle professionnels ? Métiers de la banque : comment travailler à l'étranger ? Métiers de la banque : comment devenir responsable d'agence ? Quels sont les métiers de la banque moins connus ? La banque de détail Quels sont les métiers de la banque moins connus ? Les métiers de traitement et d'appui Quels sont les métiers de la banque de financement et d'investissement ? Quels sont les métiers transversaux dans la banque ? Quels sont les métiers liés au contrôle dans la banque ? Banque : que fait un gestionnaire de patrimoine ?