Écoconcepteur, ingénieur lean, data scientist… 10 métiers d'avenir qui gagnent à être connus

Par Martin Rhodes, publié le 21 Novembre 2016
3 min

Ces noms ne vous disent sans doute rien pour l'instant, mais demain, vous les croiserez certainement sur le marché de l'emploi. Présentation de dix professions dont l'intitulé peut vous laisser franchement perplexe, mais qui sont appelées à se développer.

À quelques exceptions près, les métiers que nous avons sélectionnés existaient déjà il y a une dizaine d'années. Mais tous sont amenés à se développer et à recruter dans les années à venir. Certains profils sont d'ores et déjà très recherchés (et bien payés), comme les data scientists et les consultants en cybersécurité.

Le numérique est une révolution…

Dans un rapport publié en 2015 (à lire ici en PDF), le laboratoire d'idées Institut Montaigne fait du numérique “la troisième grande révolution technique” après la presse à imprimer typographique de Gutenberg et la mécanique de l'ère industrielle. Une révolution dont “nous sommes à la fois les acteurs et les spectateurs privilégiés”, précise le rapport.

Les nouvelles technologies s'immiscent dans tous les secteurs sans exception, du commerce à l'industrie en passant par la santé. Les doubles compétences sont très recherchées par les employeurs. Le bio-informaticien, par exemple, est à la fois biologiste et informaticien. Il utilise des tableurs et des logiciels de bases de données pour répertorier les milliards d'informations contenues dans l'ADN.

… et mère nature recrute…

Si les nouvelles technologies sont une révolution, le développement durable est une tendance… durable. De manière générale, les professions en lien avec l'écologie devraient connaître un certain essor dans les années à venir. L'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) et l'OFCE (Observatoire français des conjonctures économiques) tablent sur 825.000 emplois créés d'ici à 2050.

Le secteur du bâtiment aurait un bel avenir devant lui. “Les exigences réglementaires et environnementales croissantes, notamment en termes de performance énergétique, devraient stimuler l'activité du BTP et dynamiser l'emploi dans ces métiers, notamment l'emploi qualifié”, avance le rapport sur les métiers en 2022 (à lire ici en PDF) de la DARES (Direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques).

… mais peu de nouveaux métiers se créent

Les métiers évoluent face aux nouveaux enjeux comme le numérique ou le développement durable. Mais très peu de nouvelles professions voient le jour. “Il y a en réalité assez peu de création ex nihilo de nouveaux métiers dans les entreprises, mais davantage des métiers qui changent, se transforment, évoluent en fonction des nouvelles technologies (transformation numérique ou digitale), du renforcement de la réglementation, de l'évolution des modes de consommation et des usages”, lit-on dans une étude publiée en 2015 par l'Apec (Association pour l'emploi des cadres).

Parmi la petite poignée de professions en émergence, citons par exemple le data scientist. Sa mission consiste à créer un service ou une application à partir de centaines, voire de milliers d'informations. Il est régulièrement élu métier le plus en vogue par les magazines et les journaux.

POUR ALLER PLUS LOIN
À découvrir aux Éditions de l'Etudiant :
Les Métiers de demain”,
par Martin Rhodes.

Articles les plus lus

A la Une métiers qui recrutent

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !