Webmaster éditorial : coordonner et dynamiser la chaîne éditoriale

Par Jean-Michel Oullion, publié le 21 May 2007
2 min

Le responsable éditorial Web gère non seulement l’intégration des contenus, mais aussi leur mise à jour et leur animation, comme le détaille Jean-Michel Oullion, auteur du guide Les métiers d’Internet, publié aux éditions l’Etudiant, dont voici quelques extraits.

Ève Demazière est "webmaîtresse éditoriale" dans une université parisienne : "Je suis chargée notamment d'accompagner les personnes qui vont mettre à jour le site. Cela va de la simple exécutante qui va se bagarrer avec un logiciel d'édition et les liens hypertextes jusqu'aux personnes plus motivées qui vont savoir intégrer dans leur intervention l'importance de la dynamique éditoriale."

"La personne chargée de la mise à jour doit savoir ce que propose le site, poursuit Ève, comment l'information est organisée, comment l'actualiser... Mettre à jour un site Web, c'est 20 % de technique et 80 % de réflexion éditoriale."


La dynamisation éditoriale
  

Ève Demazière a fait de la "dynamisation éditoriale" son cheval de bataille : elle la définit comme la sélection et la formation des rédacteurs Web, la constitution d'un réseau des rédacteurs et son animation, dans le cadre d'une mise à jour décentralisée d'un grand portail (document disponible sur son site).


La communication avant la technique
  

Pour gérer des projets qui peuvent s'avérer très différents, Ève travaille selon sa méthode de conception participative : "Les services demandeurs apportent la connaissance de leur métier (ils définissent leurs publics, leurs informations, leur image) ; j'apporte mon expertise en communication par le Web (scénarisation, charte graphique, mise à jour, évolution du site)."

Elle ajoute : " Les projets évoluent selon une grille de réflexion que j'ai mise en place. Je pose des questions, j'explique l'importance et le but de chacune, le service répond. Les chartes graphiques sont également un moment d'échange, sur les couleurs, la présentation..." Pour Ève Demazière, la communication prime sur la technique.

Articles les plus lus

A la Une métiers qui recrutent

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !