1. 100 jeunes qui font parler d’eux (5/11) : les connectés

100 jeunes qui font parler d’eux (5/11) : les connectés

Envoyer cet article à un ami

À l’occasion de la nouvelle formule de son mensuel, l’Etudiant met en lumière 50 filles et 50 garçons de moins de 30 ans qui inventent un monde meilleur. Zoom sur des jeunes qui créent des applis, boostent les entrepreneurs connectés, délivrent des conseils de beauté, voire s’emploient à vous faire rire sur cette scène 2.0.

Willy Braun - 100 jeunes // © Zir pour l'EtudiantWilly Braun // © Zir pour l'Etudiant

Willy Braun : un entrepreneur geek dans le numérique

L'entrepreneuriat dans le numérique, Willy Braun y croit beaucoup. Il est directeur général de France Digitale, une association qu'il a rejoint en septembre 2012. Celle-ci met en relation start-up et investisseurs pour créer davantage de champions du numérique en France.

"Nous menons deux grands types d'action pour aider les start-up du numérique : du lobbying auprès des pouvoirs publics, et la consolidation de la communauté via des événements, des publications et des campagnes de relations publiques", explique le jeune homme de 27 ans, coauteur du livre "Internet Marketing 2013", vendu comme le Petit Livre rouge du marketing. "La France est peut-être l'un des meilleurs pays pour entreprendre", assure cet ancien étudiant de Toulouse Business School, citant les systèmes d'aides, les financements et les formations comme étant les trois principaux points forts du pays.

C'est l'organisation d'un Startup Weekend qui a catapulté l'ancien amateur de jeux vidéo en ligne dans "un univers de passionnés, pleins d'énergie, qui prennent leur vie en main".
 

Bastien Siebman : créateur d'applis pour booster les assos

Ingénieur en informatique, Bastien Siebman, 26 ans, a développé une dizaine d'applications mobiles, dont Cardio info, qui a déjà rapporté près de 15.000 € à la Fédération française de cardiologie. Le principe ? Pour chaque kilomètre parcouru à pied par tout détenteur de cette appli, des entreprises partenaires reversent 1 €. Une appli qui marche !
 

Nick D'Aloisio : il pèse 30 millions de dollars

Cet adolescent australien est devenu millionnaire en vendant à Yahoo, en 2013, Summly, une application d'agrégation d'informations. Si Nick D'Aloisio, 19 ans aujourd'hui, n'a pas développé la technologie derrière l'application, l'idée lui en revient. Et son talent d'entrepreneur ne fait pas débat.
 

nullMarie L. alias Enjoy Phoenix // © Enjoy Phoenix

Marie L., alias Enjoy Phoenix : Youtubeuse beauté

Maquillage, mode, amis... Les vidéos d'Enjoy Phoenix – pseu­do de Marie L. – ont séduit plus d'un million d'abonnées. Elle a trouvé son public à partir de novembre 2012, après la centième vidéo. Aujourd'hui, elle est la première youtubeuse française à avoir passé la barre du million d'abonnés.

Et Enjoy Phoenix est devenu une société à laquelle la jeune femme de 19 ans se consacre à 100 %.


 

Pierre-Simon Ntiruhungwa : coach d'entrepreneurs de 18 à 25 ans

Président de Silicon Students, Pierre-Simon Ntiruhungwa, 26 ans, un ancien espoir du foot professionnel, coache de jeunes aspirants à la création d'entreprise.

Celui qui a quitté l'ESCP Europe, avant son diplôme, pour la Silicon Valley organise des "start-up dream teams" pour les étudiants du monde entier. L'entrepreneuriat, un sport comme un autre !
 

Tim Doner : il parle plus de 20 langues

Arabe, mandarin, russe, français, japonais... L'Américain Tim Doner, 18 ans, est le jeune prodige qui parle plus de 20 langues. Il le démontre dans une vidéo sur YouTube, qui compte près de 2,5 millions de vues depuis 2013.


 

Jérôme Jarre : star de Vine

Jérôme Jarre - 100 jeunes // © J JarreSon compte Vine compte près de 8 millions de fans. Ses courtes vidéos de blagues faites dans la rue et publiées sur ce réseau social depuis janvier 2013 ont notamment valu à Jérôme Jarre, 24 ans, d'être embauché par Canal + pour suivre le Festival de Cannes en 2014. Exit l'école, dès l'âge de 19 ans.

Jérôme est parti en Chine, puis au Canada, et dernièrement à New York, avec seulement 400 $ (325 €) en poche.

En 2013, invitée pour une conférence TEDx à San Francisco (Californie), la révélation de Vine n'hésitait pas à lancer que, "dès que vous vous sentez confortable, vous arrêtez de vivre". Et 8 millions de followers, c'est confortable ?