Portraits de pros

Comment être sûr que les métiers auxquels vous songez vous correspondent ? Un moyen de le savoir : découvrir les coulisses grâce aux témoignages de professionnels dont nous avons tiré le portrait !

Tous les articles

L’hôtellerie-restauration, des métiers à la carte Réception, room service, cuisine... c'est près de 160.000 salariés que compte le secteur de l'hôtellerie en France. (Source : Union des métiers et des industries de l'hôtellerie.) // © Bertrand Desprez pour L'Étudiant
Réception, room service, cuisine... c'est près de 160.000 salariés que compte le secteur de l'hôtellerie en France. (Source : Union des métiers et des industries de l'hôtellerie.) // © Bertrand Desprez pour L'Étudiant
Décryptage

L’hôtellerie-restauration, des métiers à la carte

L’hôtellerie-restauration est un secteur qui recrute. Les postes et les tâches y sont très variés. Une chose est sûre, dans ce domaine, c’est l’expérience et l’exigence qui comptent.

Les 20 ans de Timothée de Fombelle : comment il est devenu écrivain Timothée de Fombelle : "Je savais que j’écrirais, je ne pensais pas que cela deviendrait mon métier." // © Julie Boileau
Timothée de Fombelle : "Je savais que j’écrirais, je ne pensais pas que cela deviendrait mon métier." // © Julie Boileau
Interview

Les 20 ans de Timothée de Fombelle : comment il est devenu écrivain

S’il écrit depuis l’enfance, Timothée de Fombelle a 32 ans lorsqu’il envoie son premier manuscrit, "Tobie Lolness", à un éditeur. Entre-temps, il crée une troupe de théâtre, suit des études littéraires et enseigne le français. Il vient de publier son premier album, "la Bulle", illustré par la jeune artiste Éloïse Scherrer.

Marion, 25 ans : "Comment je suis devenue assureur d'œuvres d'art" Dans la galerie Nuances et Lumières, située à Lyon, Marion, en tant qu’assureur d’œuvres d’art, doit savoir évaluer le risque d’un produit en cas de dommage. // © 
Dans la galerie Nuances et Lumières, située à Lyon, Marion, en tant qu’assureur d’œuvres d’art, doit savoir évaluer le risque d’un produit en cas de dommage. // © 
Portrait

Marion, 25 ans : "Comment je suis devenue assureur d'œuvres d'art"

Marion Gaillard, 25 ans, est souscriptrice-développeuse au sein de la compagnie d’assurance Hiscox, à Lyon. Sa mission consiste à prendre ou non le risque d’assurer des œuvres d’art.

Ces "barakées" se préparent pour un raid humanitaire et écologique au Maroc Céline et Laura, deux élèves ingénieures de Strasbourg, vont se lancer dans un raid La Rochelle-Ouarzazate en 4L pour la bonne cause. // © Sara Saidi
Céline et Laura, deux élèves ingénieures de Strasbourg, vont se lancer dans un raid La Rochelle-Ouarzazate en 4L pour la bonne cause. // © Sara Saidi
Portrait

Ces "barakées" se préparent pour un raid humanitaire et écologique au Maroc

Céline et Laura, 21 ans, se sont lancées un défi. Du 6 au 16 février 2015, elles participeront au Bab El Raid. L’objectif : parcourir 6.000 km entre La Rochelle et Ouarzazate, au Maroc. Pour ses deux étudiantes de 4e année en génie civil à l’INSA Strasbourg, ce raid est une aventure humanitaire et écologique.

Anne-Laure, dermatologue : "J'examine, décris, cherche, bref, j'enquête" Le dermatologue exerce un métier humain, qui nécessite de savoir écouter les gens et les interroger. // © William Beaucardet pour l'Étudiant
Le dermatologue exerce un métier humain, qui nécessite de savoir écouter les gens et les interroger. // © William Beaucardet pour l'Étudiant
Portrait

Anne-Laure, dermatologue : "J'examine, décris, cherche, bref, j'enquête"

Regarder, toucher et écouter ses patients, c'est ce qui permet au dermatologue de les soigner. Un métier visuel qu'Anne-Laure exerce pour l'instant à différents endroits, remplaçant ses confrères en congé.

Moritz, sociologue : "J'oscille entre rencontres et solitude" En étudiant les politiques de lutte contre le sida en Tanzanie, Moritz a été amené à rencontrer des décideurs politiques, des ONG et des professionnels de la santé africain // © Yohanne Lamoulère/Transit pour l’Etudiant
En étudiant les politiques de lutte contre le sida en Tanzanie, Moritz a été amené à rencontrer des décideurs politiques, des ONG et des professionnels de la santé africain // © Yohanne Lamoulère/Transit pour l’Etudiant
Portrait

Moritz, sociologue : "J'oscille entre rencontres et solitude"

Améliorer la compréhension que l'on a d'un problème permet de mieux gérer celui-ci. C'est là qu'intervient Moritz, sociologue au CNRS.

Stéphanie, horticultrice : "Les fleurs ont besoin d'être arrosées 7J/7" Pour exercer le métier d'horticulteur, passer un bac professionnel permet de se sentir à l’aise avec les chiffres, ce qui est indispensable pour gérer la partie administrative de son entreprise. // © Adeline Keil pour l’Etudiant
Pour exercer le métier d'horticulteur, passer un bac professionnel permet de se sentir à l’aise avec les chiffres, ce qui est indispensable pour gérer la partie administrative de son entreprise. // © Adeline Keil pour l’Etudiant
Portrait

Stéphanie, horticultrice : "Les fleurs ont besoin d'être arrosées 7J/7"

Son quotidien, ce sont les fleurs, à toutes les étapes de leur poussée. Stéphanie, horticultrice passionnée, a trouvé son équilibre entre expérience et diplôme et gère désormais sa propre exploitation.

Rémy, chef cuisinier : "Anticiper les commandes, afin de ne pas subir le rush" Quelques années d’études après le bac sont recommandées : le chef cuisinier passe en effet beaucoup de temps derrière son bureau à calculer les prix de revient, par exemple. // © Mat Jacob pour l'Etudiant
Quelques années d’études après le bac sont recommandées : le chef cuisinier passe en effet beaucoup de temps derrière son bureau à calculer les prix de revient, par exemple. // © Mat Jacob pour l'Etudiant
Portrait

Rémy, chef cuisinier : "Anticiper les commandes, afin de ne pas subir le rush"

Derrière les fourneaux, il supervise son équipe et l'aide à assurer le service d'un restaurant. Derrière son bureau, il se transforme en gestionnaire. Rémy, chef cuisinier, est partout et ne compte pas ses heures.

Kévin, développeur : "Mon métier ? 50 % de technique, 50 % de créativité" Mettre en valeur ses idées et ses compétences techniques est le meilleur moyen de décrocher un contrat ou un stage en informatique. // © Marie-Pierre Dieterlé pour l’Etudiant
Mettre en valeur ses idées et ses compétences techniques est le meilleur moyen de décrocher un contrat ou un stage en informatique. // © Marie-Pierre Dieterlé pour l’Etudiant
Portrait

Kévin, développeur : "Mon métier ? 50 % de technique, 50 % de créativité"

Voici un métier qui exige de maîtriser un langage informatique compliqué. Kévin, développeur, prend plaisir à découvrir ce qui est techniquement réalisable et à concrétiser des idées.

Fanny, psychomotricienne : "Créativité et bienveillance sont essentielles" Les études pour devenir psychomotricien sont pour moitié axées sur la psychologie, et pour l'autre sur le corps humain. // © Élisabeth Schneider pour l’Etudiant
Les études pour devenir psychomotricien sont pour moitié axées sur la psychologie, et pour l'autre sur le corps humain. // © Élisabeth Schneider pour l’Etudiant
Portrait

Fanny, psychomotricienne : "Créativité et bienveillance sont essentielles"

Prématurés, personnes âgées, handicapées ou malades... Fanny, psychomotricienne, intervient auprès de patients très divers, pour des soins et de la prévention. Un métier où se mêlent psychologie et connaissance du corps humain.

Erwan, archéologue : "J'aime gratter la terre sans savoir ce qu'il y a dessous" L'archéologue travaille qu'il vente, pleuve ou fasse une chaleur étouffante. La motivation doit donc être au rendez-vous ! // © Cyril Entzmann/Divergence pour l'Etudiant
L'archéologue travaille qu'il vente, pleuve ou fasse une chaleur étouffante. La motivation doit donc être au rendez-vous ! // © Cyril Entzmann/Divergence pour l'Etudiant
Portrait

Erwan, archéologue : "J'aime gratter la terre sans savoir ce qu'il y a dessous"

Un été, un chantier de fouilles, un coup de foudre. Erwan, qui exerce en archéologie préventive, gratte la terre et décortique des rapports avant que des terrains ne soient aménagés.

Delphine, ingénieure études de prix : "Mes journées ne se ressemblent jamais" Ingénieur travaux et ingénieur études de prix sont des métiers complémentaires, faits pour ceux qui veulent de l'adrénaline. // © Adeline Keil pour l’Etudiant
Ingénieur travaux et ingénieur études de prix sont des métiers complémentaires, faits pour ceux qui veulent de l'adrénaline. // © Adeline Keil pour l’Etudiant
Portrait

Delphine, ingénieure études de prix : "Mes journées ne se ressemblent jamais"

Planifier, organiser et contrôler les travaux de construction demande d'être polyvalent et de savoir faire face à l'imprévu. Un rôle multiple que Delphine endosse chaque matin.